Le livre et le canapé font ils bon ménage ?

Pas de commentaire

Le constat est sans appel, de moins en moins de lecteurs, une fréquentation en berne des bibliothèques. Prenons un exemple concret, avec la BNF(bibliothèque nationale de France), qui fort de ce constat, vont devoir penser une restructuration complète pour tenter de freiner cette dégradation.

La lecture perd du terrain

Le salon n’est pas en lieu même l’opposant du livre, bien au contraire, mais sans l’idée, de les opposer, c’est pour notifier, que les gens restent de plus en plus chez eux, derrière des écrans. Cette nouvelle génération qui ne cesse de croitre en si peu de temps, remet en question l’utilité des lieux de connaissance. Internet chamboule notre vie, de façon bien plus importante que l’on ne pense. Faire revenir ou venir des lecteurs c’est d’abord leur apporter un intérêt bien plus adapté a leurs besoins, par exemple en développant les espaces dédiés au numérique, ou aux expositions. Mais voilà, l’incidence dans ce cas, est clairement identifiable, la diminution des espaces consacrés aux livres. D’où l’inquiétude grandissante. On estime a plus de trente mille, le nombre d’ouvrage qui pourraient être déplaces ou disparaitre des rayons, dans le cadre de la réforme dite “haut-de-jardin”.( Voir sur le site France Culture les nombreuses explications)

Il est clair toutefois qu’en matière de fiabilité, les livres restent encore la source la plus sure. Ils apportent aussi l’occasion de confronter différentes thèses ou désaccord entre auteurs. Les étudiants passent encore par le livre, l’imprimé et la presse. On s’inquiète pour ce désaveu, on s’interroge sur la mort du livre. Mais cela n’est il pas enterrer les livres un peu vite. Ces mêmes questions ne se posaient elles pas lors de l’apogée de la télévision. Fondamentalement, on a l’impression que des enjeux sont bien au dela de la simple compétition entre internet et les médiathèques.

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits ici

Cela fait des années que la fin du livre est annoncée. On s’attend à une explosion par exemple des livres numériques, qui tarde encore. Bien entendu, que le livre a moins la cote pour la nouvelle génération, ou les enfants de 10 ans sont déjà capables d’utiliser l’ordinateur, les réseaux sociaux, comme personne. Peut être devront repenser ces espaces, qui sont sensés inciter nos jeunes à venir se poser pour passer quelques bons moments de lecture. Leur offrir l’occasion de se réapproprier ce plaisir. Alors si nos bibliothèque se mettent à vider des rayons, sous prétexte que les ouvrages ne tournent pas assez, alors oui, le risque de voir le canapé prendre plus de place encore pour l’individu est réel. Sans oublier qu’aujourd’hui, ce dernier commence lui aussi à s’adapter sérieusement au monde du numérique, alors pourquoi pas les grandes ou petite bibliothèques ?

Pin It

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    30982 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    30820 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    24223 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Ne regardez pas dans le rétro
    940 Lectures

    Voici un nouveau match entre deux canapés qui n'ont de point commun que ce petit côté rétro. C'est l'occasion de rajouter un "o" passionnant dans notre vie trépidante. Désormais on dira métro,

  • Paywithdesign 2 c’est terminé
    9 Lectures

    La troisième édition dédiée au design pour enfants à l'initiative du salon Playtime de Paris. Sous la forme d'appel à projets, une dizaine de designers vont travailler et donner leur vision

  • L’enfant terrible du design
    151 Lectures

    Plus besoin de présenter pour les initiés Philippe Starck, designer hautement célèbre par sa...diversité. Alors pour tous ceux qui ne connaissent pas trop l'homme ou juste quelques brides

CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR