Pensez à installer votre détecteur de fumée

3 commentaires

Il n’y a pas encore panique en la demeure, mais très vite la date butoir d’installation d’un détecteur de fumée se rapproche. Pas cher, rapide à poser, les contraintes sont pratiquement inexistantes par rapport au bénéfice d’utilisation. Alors pourquoi attendre au final plus longtemps pour garantir sa sécurité et celles de nos proches.

Des détecteurs de fumée classiques ou design

Vécu parfois comme une contrainte, l’achat et  l’installation d’un détecteur de fumée, peut toutefois devenir amusant. C’est peut être l’unique surprise lors de notre enquête sur les DAAF (Détecteurs avertisseurs Autonomes de Fumée) que de découvrir des formes variées, des couleurs sympathiques et des design originaux. Pour cela, nous avons fait nos emplettes sur une boutique en ligne spécialisée dans la sécurité de la maison. C’est bon un réflexe que de s’adresser, à notre avis, a des spécialistes qui maitrisent le sujet et vous conseillent dans votre démarche. D’autant qu’il ne s’agit pas ici d’un gadget mais bel et bien d’un dispositif de prévention des risques d’incendie.


Autrement dit, un gage de sérénité puisque ces détecteurs diminuent tout simplement ces risques de 90%. Nous avons donc jeté notre dévolu sur l‘enseigne Peace & Home. Ce choix s’est fait d’abord sur le critère qualitatif. En effet, il nous fallait trouver une société sérieuse qui commercialise des produits aux normes en vigueur, c’est à dire EN (Normes Européennes), et c’est le cas pour tous les articles vendus sur ce site. De plus, pour tout achat d’un détecteur, Peace & Home vous adresse en double exemplaire une attestation à fournir à votre assurance.

Le deuxième critère s’est principalement établi sur le choix, les formes et le design des détecteurs. Même si fixé au plafond, son apparence peut poser un problème d’esthétisme. Il ne vous fallait trouver une parade pour tenter d’y remédier. Et c’est l’un des points forts de la boutique que de proposer des détecteurs blancs et classiques comme des détecteurs colorés et design. On appréciera plus particulièrement le modèle Jalo Kupu disponible dans la teinte marron, gris, blanc et vert. Pour les intérieurs modernes, on ne résistera pas à la version chromée ! Plus original encore les modèles Jalo Lento, reprenant la forme d’un insecte bien connu. Les couleurs sont également au choix en proposant du blanc, du gris, du noir, toujours du vert et même du rose pour les esprits fantaisistes. Nous apprécions plus particulièrement le modèle Architecture avec un verre légèrement coloré associé à l’acier. Pour la rédaction, c’est le modèle le plus accompli qui se mariera parfaitement avec du mobilier contemporain. Ce petit tour d’horizon rapide ne montre pas toutes les possibilités existantes. Voici en image quelques produits classiques et design pour vous faire une idée plus précise :

Côté budget, nous l’avons dit en préambule, les prix sont abordables et en moyenne un détecteur de fumée aux normes CE et NE s’affiche autour de 25/30 euros. Le site propose lui une gamme de produits dans une fourchette comprise en 19 euros et plus de 100 euros. Et sans oublier qu’en ce moment vous bénéficiez de 10% de remise supplémentaire sur l’ensemble des produits, grâce au code : NEW2014

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits ici

Petit rappel du cadre légal pour l’installation d’un détecteur

C’est à partir de 2015 que les détecteurs seront obligatoires dans les habitations, plus précisément au plus tard le 8 mars. L’installation d’un détecteur de fumée doit permettre de détecter les fumées émises dès le début d’un incendie, pour émettre immédiatement un signal sonore. Attention justement sur ce point, le signal doit être suffisamment puissant pour alerter, voire réveiller une personne endormie. Les caractéristiques du modèle doivent donc impérativement marquées de la norme CE/NE 14 604. Ce point est essentiel d’abord pour garantir la conformité pour l’assureur, mais aussi pour éviter les détecteurs nocifs pour la santé, ceux utilisant l’ionisation interdits car radioactifs. A noter que pour les personnes malentendantes, des détecteurs adaptés existent fonctionnant grâce à un signal lumineux ou vibrant.

Deuxième point, l’installation est à la charge du propriétaire. Pour les locataires, nous n’aurez donc aucune démarche à faire. Par contre de ce fait, vous ne serez pas à même de choisir le modèle. L’occupant devra lui s’assurera du bon fonctionnement du détecteur par le remplacement des piles ou directement le remplacement d’un détecteur déjà installé. Des petites vérifications qu’il ne faudra pas oublier. Personnellement j’hésite encore à tester mon détecteur pour vérifier s’il marche encore. D’ou l’intérêt d’opter pour appareil qui fonctionne avec une pile au lithium plutôt qu’une pile alcaline. La durée de vie est bien plus importante pour la première.

Il n’est pas précisé dans la loi que la pose et l’installation doivent se faire par un professionnel. Tout le monde à donc le droit d’installer son propre détecteur sans justifier d’une assistance technique particulière. Sachez toutefois qu’il ne se pose pas non plus n’importe, d’où la nécessité d’aller parcourir internet pour se tenir informé des conditions optimums d’utilisation et de pose de ces appareils.

Pin It

A propos de l'auteur

3 commentaires

  1. Détecteurs design

    La loi Morange rendant les détecteurs obligatoires en 2015 motive enfin les fabricants à proposer des modèles de détecteurs de fumée en harmonie avec la décoration des habitations Française.
    Les nouveaux modèles de DAAF design permettent enfin de répondre aux besoins des personnes soucieuses de leur décoration d’intérieur.
    Protection incendie et design font désormais bon ménage pour le plus grand bonheur de tous !

  2. Michael

    Il ne reste plus que quelques mois et il est conseillé d’acheter un détecteur de fumée sans attendre car ça va être la cohue et les prix risquent d’augmenter fortement ! J’ai lu sur ce site que c’est au locataire d’acheter le daaf et un ami me dit que c’est au propriétaire de s’occuper de l’installation, qui a raison ?

    • Paul Jung

      Bonjour,
      Maintenant tout est à la charge du propriétaire. Le locataire n’a aucune démarche à faire. C’est au propriétaire d’acheter et effectuer la pose du détecteur.
      Il faudra toutefois assurer l’entretien, c’est à dire vérifier le bon fonctionnement et le changement des piles une fois usagées.

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    27519 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    24381 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    21716 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Du mobilier pour nos amis les bêtes
    41 Lectures

    Parce que les animaux aussi ont besoin de confort pour s’épanouir, Misk Design a concocté une ligne de meubles spéciale pour eux. Petsmood, telle a été baptisée cette collection, dont les

  • Créer son canapé soi-même
    24381 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • H&H propose Passau
    359 Lectures

    Rentrée à pas feutrés sur le marché français du meuble en 2008, l'enseigne néerlandaise H&H poursuit son bonhomme de chemin et connait une belle expansion. Parmi sa collection de canapés,

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR