Regrettez-vous la fin du Bormio ?

Pas de commentaire

Cet article a pour objectif de vous apprendre à regarder l’objet canapé d’une manière différente. Exercer votre regard pour capter les caractéristiques propres à un produit, développer votre aptitude à analyser les petits détails qui font souvent la force ou la faiblesse d’un produit.

Coup d’arrêt pour le canapé Bormio !

Dans ce cas, il sera impossible de se pencher sur des aspects trop précis. Mais le but est de comprendre pourquoi le canapé Bormio a subi un revers alors qu’esthétiquement parlant, les fondements paraissent plutôt solides. Sur la photo du haut, il est conseillé dans un premier temps de poser le regard sur les proportions entre :

  • Entre la hauteur et la largeur globale
  • Entre les accoudoirs et l’espace d’assise
  • Noter les disproportions négatives et positives

Ce canapé vous plait-il ?

Loading ... Loading ...

Cette première étape prend en considération la forme générale, tout en prenant en considération quelques particularités. On peut ainsi saisir sur le Bormio la proéminence des accoudoirs et du bas de caisse. Les dossiers sont eux exagérément plus petits et donc démesurés par rapport à l’ensemble. Reste à savoir maintenant si ces proportions sont néfastes au tout ou au contraire apportent une dynamique plaisante. Nous aborderons un début de réponse plus bas.

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits ici

La deuxième étape ici, va consister à mettre en relief les singularités de ce modèle. Quelques unes doivent sauter aux yeux que nous allons lister de la plus importante à la plus superficielle. Il est bon de décomposer en plusieurs parties ces éléments :

  • Poche de rangement sur les côtés
  • Accoudoirs légèrement courbés
  • Accoudoirs arrondis par l’intérieur
  • Piètement chromé et noir
  • Coussins d’assise épais sans couture
  • Dossier bas sans couture

Nul besoin d’aller plus en profondeur, avec seulement quelques repères nous sommes maintenant en mesure d’identifier ce meuble avec ses éléments distinctifs. Cela est important surtout pour se décider plus tard entre plusieurs modèles. Notre cerveau sera plus apte du même coup à trancher visuellement en prenant acte des disparités.

Pour aller plus loin et avant de comprendre pourquoi ce modèle n’a pas été en mesure de relever le défi, il faut absolument comprendre quelle clientèle, quelle type d’utilisation tente de toucher le Bormio. Vendu à un prix de 1300 euros à l’époque en version cuir, il se voulait par sa petite taille atteindre une clientèle jeune, souhaitant limiter la prise d’espace et assurer un bon confort. Avez-vous repéré ce qui faisait l’originalité de ce modèle ? Oui, non ? Ce petit vide poche repris sur l’idée des sièges arrières des voitures est l’accessoire incontournable qui donne l’identité à ce salon. A votre avis, est-ce une faiblesse ou une force ? cela à t-il joué un rôle fatal dans l’arrêt de la production ?

Une poche sur le côté peut rapidement se déformer, et visuellement cela mettrait en évidence des formes peu avantageuses en cassant totalement la dynamique du salon. Que cela ne tienne ce petit côté salle d’attente pourrait plaire…Pour en finir, son deuxième inconvénient réside dans ses formes lourdes pour un modèle rappelons le, qui se veut gain de place, pour aménager les petites surfaces. Ses petites dimensions bien pensées ne suffisent pas malheureusement, et le rendent encore plus imposant. Au contraire, il est nécessaire dans ce cas particulier de tabler sur des lignes fluides et légères. Voila comment un best seller peut devenir rapidement un produit inadapté pour la plupart d’entre nous. Ce petit exercice vous aura t-il aider à exercer votre œil ?

Pin It

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    29146 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    27844 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    23159 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Canapés avec assise profonde
    4738 Lectures

    La profondeur d'un canapé n'est pas une mince affaire puisqu'elle impacte directement le bien être et la disposition de la pièce. Elle a donc des conséquences immédiates sur le confort visuel et

  • les bons gestes
    35 Lectures

    Quelques gestes simples peuvent vous aider pour garder votre canapé le plus longtemps possible. Des gestes simples Tout d'abord, les mauvaises habitudes ou comment éviter des accidents. La

  • Couleur cuisine : la tendance 2015
    688 Lectures

    Lapeyre  lance un grand jeu ayant pour thème la couleur tendance pour l'année 2015 dans la cuisine.  A la clé 5000 euros à se partager : Pour le gagnant un bon d'achat de 2000 euros et un bon

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR