A lire avant de commencer

Vous êtes un professionnel de l’ameublement, de la décoration, de l’aménagement… alors vous pouvez publier sur canape.net un billet qui traite de vos produits, de vos promotions, de votre actualité…etc. Pourquoi publier sur canape.net ? Voici quelques raisons ici. La qualité est de rigueur pour bénéficier des 150 000  pages vues par mois sur notre blog. Et pour cela, vous devez respecter des règles simples :

  1. Structure de l’article (voir exemple ici )
  2. Nombre de mots minimum : 400 mots (compteur ici)
  3. Du contenu unique et non présent sur la toile (Il sera vérifié par notre équipe)
  4. Un lien vers une page profonde de votre site
  5. Une image de 445 x 270 pixels en format Jpeg

Vous pouvez nous faire parvenir 1, 2 ou 3 articles par mois. Pour permettre de communiquer à volonté,  objectif : capter du trafic qualifié. Pour optimiser les redirections vers votre site, nous vous conseillons de parcourir de les différentes catégories pour vous imprégner des sujets. Soyez modéré dans votre propos et le plus précis possible pour cibler les attentes des visiteurs.

Nous vous conseillons d’écrire votre communiqué sur un traitement de texte et d’effectuer un copié/collé dans les cases prévues à cet effet.

Commencer la publication

Sélectionnez une image impérativement de 445 pixels de hauteur par 270 pixels de largeur

Structure de l’article étape par étape

– Dans la case “Votre Url”, vous devez rentrez votre lien de la page profonde :

Ex : http://www.canape.net/communique-de-presse/

– Dans la case “titre du billet”, vous devez rentrer le titre principal

Ex : Nouveau canapé convertible 2  places

– Dans la case “contenu du billet”, votre article doit se structurer de cette façon :

Un chapeau de 2 lignes minimum pour introduire le sujet

Restabat ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem, Constantius ad se tandem desideratam venire multis fictisque blanditiis hortabatur. quae licet ambigeret metuens

Puis un premier titre : Un nouveau matelas plus épais (exemple)

Tapez votre premier paragraphe : ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem, Constantius ad se tandem desideratam venire multis fictisque blanditiis hortabatur. quae licet ambigeret metuens saepe cruentum, spe tamen quod eum lenire poterit ut germanum profecta, cum Bithyniam introisset, in statione quae Caenos Gallicanos appellatur, absumpta est vi febrium repentina. cuius post obitum maritus contemplans cecidisse fiduciam qua se fultum existimabat, anxia cogitatione, quid moliretur haerebat. Restabat ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem.

Tapez votre second paragraphe : ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem, Constantius ad se tandem desideratam venire multis fictisque blanditiis hortabatur. quae licet ambigeret metuens saepe cruentum, spe tamen quod eum lenire poterit ut germanum profecta, cum Bithyniam introisset, in statione quae Caenos Gallicanos appellatur, absumpta est vi febrium repentina. cuius post obitum maritus contemplans cecidisse fiduciam qua se fultum existimabat, anxia cogitatione, quid moliretur haerebat. Restabat ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem.

Puis un deuxième titre : Un prix défiant toute concurrence (exemple)

Tapez votre troisième paragraphe : ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem, Constantius ad se tandem desideratam venire multis fictisque blanditiis hortabatur. quae licet ambigeret metuens saepe cruentum, spe tamen quod eum lenire poterit ut germanum profecta, cum Bithyniam introisset, in statione quae Caenos Gallicanos appellatur, absumpta est vi febrium repentina. cuius post obitum maritus contemplans cecidisse fiduciam qua se fultum existimabat, anxia cogitatione, quid moliretur haerebat. Restabat ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem.

Tapez le dernier paragraphe : ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem, Constantius ad se tandem desideratam venire multis fictisque blanditiis hortabatur. quae licet ambigeret metuens saepe cruentum, spe tamen quod eum lenire poterit ut germanum profecta, cum Bithyniam introisset, in statione quae Caenos Gallicanos appellatur, absumpta est vi febrium repentina. cuius post obitum maritus contemplans cecidisse fiduciam qua se fultum existimabat, anxia cogitatione, quid moliretur haerebat. Restabat ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem.

 

Pin It

1 commentaire

  1. julien prioton

    Site très bien conçu qui va au delà de l’attente habituelle.
    Bravo.

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR