Quelle couleur choisir pour son canapé ?

Pas de commentaire

Question incontournable que celle du choix de la couleur pour son canapé en fonction du revêtement sélectionné et de la couleur des murs de sa maison ou de son appartement. Même s’il n’existe pas de règles clairement définies, voici toutefois quelques pistes.

Les règles chromatiques de base

Le cuir quel merveilleux revêtement. Le choix de sa couleur devra cependant répondre aux objectifs fixés au préalable. Le plus simple à notre avis est de bien de définir ce que vous souhaitez comme aboutissement. Se poser les bonnes questions pour y trouver la bonne réplique. Se limiter à sélectionner la couleur du canapé cuir en fonction de ses attirances et de ses aversions ne semble pas la meilleure approche. D’abord quelques notions fondamentales sur les couleurs :



Rouge, Jaune, Bleu (Magenta, jaune et le cyan)

(Par mélange deux couleurs primaires) Rouge + Jaune = Orange Jaune + Bleu = Vert Rouge + Bleu = Violet

Ce sont les couleurs qui se trouvent opposées dans le cercle chromatique Rouge / Vert Bleu / Orange Jaune/ Violet Le / signifie complémentaire

Couleurs partant du jaune au rouge-violet sur le cercle chromatique : jaune, jaune-orangé, orangé, rouge-orangé, rouge, rouge-violet. L’interaction des couleurs fait que par exemple un rouge peut paraître plus chaud s’il est placé à côté vert et plus froid s’il est placé à côté d’un orangé. Par ailleurs les teintes chaudes qui sont plus présentes font se reprocher le sujet.

Couleur partant du bleu-violet au jaune-vert sur le cercle chromatique, : bleu-violet, bleu, bleu-vert, vert, jaune-vert. L’interaction des couleurs fait que par exemple un jaune-vert peut paraître plus froid s’il elle est placé à côté d’un rouge et plus chaud s’il est placée à côté bleu. Les couleurs froides comme un vert froid, un bleu, un violet donnent une impression d’éloignement

Ces bases sont nécessaires pour choisir à la fois la couleur de son canapé et pour qu’elle colle avec celle dominante dans la pièce ou avec les autres meubles. Les couleurs complémentaires montrent que ce choix va encore plus loin en donnant une sensation spécifique à l’espace. Donc vous devez vous poser la question de l’objectif recherché. Agrandir la pièce, la rétrécir, l’éclaircir, l’assombrir, l’aérer, l’alléger…etc. Le secret se cache donc dans l’harmonisation des teintes. La couleur du canapé devra donc prendre en compte les éléments présents en appliquant quelques règles non obligatoires mais conseillées. Le fil d’Ariane que nous utilisons est un exercice visuel qui consiste à repérer le lien entre les couleurs disponibles, le dégradé, les teintes dominantes et les manquantes.

Un exemple concret : Les meubles sont marrons foncés, le sol plutôt sombre dans les tons marbrés et les murs blancs. Le dégradé ici par du plus clair, le blanc pour passer par l’intermédiaire, le marbré, puis le plus foncé, le marron. Un dégradé naturel qui marque une uniformité de la teinte. Il y manquerait peut être du beige, un blanc cassé pour accentuer cette transition. Au contraire l’absence de couleurs vives peut rendre la pièce terne ou sans saveur. La question ici se pose de savoir si l’on souhaite trancher en apportant une touche plus gaie ou au contraire continuer dans cet esprit chaleureux. Dans le premier cas, un orangé pourrait relever l’ensemble. Dans le second cas, un taupe clair s’adapter parfaitement.

Alors certes, aujourd’hui l’uniformisation des pièces par la couleur devient moins tendance. On recherche un peu plus de vivacité, de générosité et d’enthousiasme dans notre habitation. Peu importe, la logique du fil d’Ariane tient toujours en appliquant une règle simple :

Deux couleurs sont complémentaires lorsque chacune compense le manque de l’autre

Avec cette formule, lorsque vous associez le violet et l’orange le mariage s’opère, parce qu’ils ont une couleur primaire en commun : le rouge.

Violet = Rouge + Bleu
Orange = Rouge + Jaune

Dans le violet il y a la nuance bleu qui manque au orange et dans le orange il y a la nuance de jaune qui manque au violet. Du coup, le jaune vient compléter le manque du violet : c’est sa couleur complémentaire. D’où la nécessité de bien connaitre le petit tableau avec les bases. Les possibilités sont infinies en fonction du mobilier, des murs et des accessoires placés dans la pièce. Il n’est donc pas possible ici de dresser tous les cas de figure, mais juste d’apporter quelques consignes limpides et pratiques.

Pour le canapé en tissu, les mêmes règles et astuces s’appliquent. La combinaison par contre peut devenir plus délicate en fonction des tissus et du nombre de couleurs imprimées. Mais globalement le même respect des couleurs complémentaires doit être tenu. N’oublions pas que les opposés contrairement aux idées reçues se marient très bien dans notre cas précis. Il en est de même pour l’association des couleurs froides et chaudes. Pour bien maitriser ces éléments, nous recommandons vivement de se munir d’un nuancier qui offre l’avantage au premier coup d’œil de vérifier et trouver les bonnes teintes.

Pin It
In : Conseils

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    28011 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    25443 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    22067 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR