Réussir sa déco avec un canapé rouge

Pas de commentaire

Largement plébiscité en France, le rouge est symbole du dynamisme. Il fait partie des teintes préférées des français dans la décoration des espaces de jour.  Stimulante, elle est prédestinée aux pièces à vivre dans lesquelles elle fournit gaité et énergie. En tête des ventes des canapés de couleurs vives, la sulfureuse teinte exige cependant d’être canalisée. Comment réussir sa déco avec un canapé rouge sans fausse note ? 

Le rouge nous plaît !

Un peu à l’image du gris ou du beige, le rouge connaît un franc succès dans notre décoration. Plébiscitée et appréciée, cette teinte a les défauts de ses qualités : elle se remarque. On procédera donc avec parcimonie lorsqu’il s’agira de l’introduire dans la décoration. Pour autant, il ne faut pas se priver de cette nuance au caractère bien trempé. Savoir calmer son intensité avec un environnement d’une neutralité exemplaire, est un impératif qui lui permet de se fondre à merveille dans tous les styles d’ambiance, du plus classique au plus contemporain, du plus chargé au plus épuré. Cette teinte est toujours la bienvenue, jamais hors sujet ni hors de propos.

C’est la teinte intemporelle par excellence. Ni tendance, ni démodée, elle parcourt les années avec cette éternelle jeunesse. Symbole de la décoration baroque, elle a toujours été employée dans des lieux prestigieux à commencer par le théâtre, en association avec des dorures. La teinte demeure largement présente lorsqu’il s’agit de rénover d’anciennes demeures ou châteaux. Son passé prestigieux ne l’a pas évincée de la décoration contemporaine, cependant, sa présence est à manier avec précaution, histoire de ne pas voir rouge !

Une couleur pour une multitude de tonalités

Brique, vermillon, tomettes, coquelicot, feu, groseille… Les tonalités sont abondantes et très différentes les unes des autres. Une constante réside : c’est une teinte profonde, forte et qui absorbe la lumière. Aussi, on l’évince dans les intérieurs sombres et/ou étriqués. En revanche, sur de belles surfaces, elle fait des merveilles car elle structure les espaces, fait ressortir la profondeur et donne du relief aux volumes. De quoi dynamiser un intérieur trop “plat”. Parmi les grandes catégories de rouge, chacune dispose de sa propre intensité et d’associations chromatiques réussies ou malheureuses ! Quatre grandes catégories représentent le rouge dans le nuancier RAL, on distingue :

  • le rouge-marron : brique, tomette, rouge-brun, rouge basque…
  • le rouge-rose : framboise, vieux rose, rose perle…
  • le rouge-noir : lie de vin, bordeaux, pourpre, rubis…
  • le rouge-orange : corail, vermillon…

 Vous l’aurez compris, selon la nuance sélectionnée, le rouge n’apportera pas tout à fait le même sens. Distinguons cependant les rouges sombres et les rouges clairs voire roses. Il y a de nombreux rouges qui s’imprègnent d’une autre couleur pour proposer une nuance différente : le marron, l’orange, le noir et le rose sont les principaux. La liste n’est pas exhaustive, loin s’en faut, elle permet cependant de nous éclairer sur la richesse et la diversité de ce coloris. Et pointer le fait que les associations de couleurs seront différentes d’une teinte à l’autre.

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits

Quelle tonalité de rouge choisir pour le canapé ?

C’en est fini du velours flamboyant accroché aux dorures luxueuses, le rouge version contemporaine s’affiche plus sobre. Plus vif aussi. D’ailleurs, pour rester design, le rouge du canapé doit impérativement être vif et franc. A défaut, il vieillira votre intérieur. La roue tourne, les bordeaux n’ont pas leur place dans la version moderne des sofas. Oui, mais voilà, même vif et bien tranché, des rouges, il y en a beaucoup… Alors, comment choisir son canapé rouge ?  Et plus précisément :  quel rouge choisir pour quel canapé ? Commençons par quelques exemples ici.

Nous l’avons vu plus haut, selon la nuance, la teinte sera radicalement différente. Selon la tonalité aussi. Un coloris brique pas le même impact qu’un corail. Pour vous aider à choisir le bon rouge, commencer par appréhender l’ambiance de votre séjour. S’il est grand et plutôt  lumineux : alors vous pourrez vous permettre un angle tout entier dans ce coloris torride qu’est le rouge feu, ou bien vous laisser tenter par un dynamique rouge coquelicot : votre ambiance sera alors design. Pour un esprit plus classique, un rouge Hermès est très élégant. Les intérieurs industriels seront agréablement réchauffés par un canapé rouge brique ou terre cuite. Le style Gustavien appréciera davantage un vieux rose. Enfin, une atmosphère campagne chic supportera le charme d’un rouge atténué et sourd comme un rouge basque ou rouge orient.

 

Canapé rouge et couleur du sol : quelques conseils pour ne pas se tromper…

Pour éviter toute faute de goût, voici une petite liste de valeurs sûres d’associations possibles; la liste est loin d’être exhaustive, elle recense les principaux ornements de sol dans les habitats français :

  • Un parquet en bois blond se marie à merveille avec un canapé rouge vif comme un coquelicot, et des nuances plus sourdes et sombres comme un rouge orient , pourvu que les murs soient clairs voire blanc et le jeu de lumière intelligent : là, vous êtes dans l’excellence !
  • Pour un sol carrelé  brun clair (que l’on retrouve souvent dans les intérieurs français), on l’associera avec un revêtement moyen à soutenu comme bordeaux ou le rubis, mais pas si on souhaite une ambiance contemporaine. Avec ce type de sol, on reste dans le classique.
  • Un sol brun chocolat (carrelage ou parquet) acceptera avec élégance une assise très claire et lumineuse comme le vermillon et le corail
  • Un sol gris foncé peut recevoir aussi bien un corail, un rouge coquelicot ou un rouge fraise mais il peut aussi se permettre des tonalités plus originales comme le rose moyen.
  • Un sol gris clair sublimera un canapé vieux rose, pour une ambiance nordique reposante.
  • Un sol blanc cassé s’associe facilement avec un rouge clair et profond (et pas trop vif) comme un rouge très vif d’une belle intensité. A vrai dire, ce type de sol accepte volontiers le mariage avec de très nombreuses variantes de rouges, il est facile à vivre.
  • Un parquet en chêne se marie avec les briques et terre cuite mais accepte aussi volontiers le rouge franc comme le fraise et plus discret comme le rouge basque.

Canapé rouge et couleur des murs : pour éviter l’impair…

Un des principaux reproches que l’on peut faire à cette couleur est sa prégnance qui peut tourner à l’obsession. Toutes les gammes chromatiques ne lui conviennent pas! Garder à l’esprit de calmer le jeu dans le reste de la décoration est primordial pour réussir votre ambiance. Une belle touche de rouge avec le canapé, c’est tout. Pas de lampes ni de rideaux, encore moins de nappes qui rappellent sa présence. Pour atténuer la teinte et bien vivre sa présence, voici des exemples de mariage sans faute :


Le duo est assurément gagnant, à double titre. D’une part, parce que l’association des deux coloris est superbe : le vert clair (tilleul, bambou…) rafraîchit et apaise le rouge qui, lui, dynamise. D’autre part, parce que le vert est aussi une couleur gaie comme le rouge. Attention cependant à ne pas utiliser de vert sombre. Le mix ne pourrait fonctionner car souvenez-vous, le rouge absorbe déjà la lumière ! Aucune hésitation, le vert sur les murs sera tendre, frais et lumineux (anis pastel, vert jade, pistache, amande, et même kaki clair. Assemblages réussis : rouge vif et kaki clair, rouge basque et anis, framboise et vert pomme, brique et bambou…

Accompagner cette couleur prononcée avec des teintes neutres est gage d’une décoration chic et réussie. Un parti pris payant. A vous donc, les beiges chaleureux avec un canapé lie de vin, un champagne avec rouge Hermès, la nuance cappucino fait des merveilles avec un rouge basque, un rouge brique sera sublimé par une teinte ficelle, le rouge coquelicot ou fraise s’entend à merveille avec des coloris lin…le mariage d’un coquelicot et d’un beige tendre et pastel est divin.

Un gris orage avec du vermillon ou corail forge une belle rencontre. Un gris anthracite ou béton est du plus bel effet avec un rouge coquelicot ou framboise. Un rouge basque ou giotte se joindra sans faute de goût à un gris taupe. Le gris fumée est très élégant avec le vieux rose…

Le choix d’un canapé rouge n’est pas si anodin. Il offre davantage de caractère à la décoration au prix de quelques efforts. Enfin, si vous êtes adeptes des intérieurs ludiques et colorés, vous pourrez vous permettre une seconde couleur franche comme le jaune, l’orange ou le bleu mais, pas davantage. En effet, dans une ambiance trop colorée il est impossible de “lire” les volumes. Cette désorientation est particulièrement désagréable voire fatiguante. Trop de couleurs tue la couleur.

Source photo : Albertasalotti

Pin It
In : Conseils

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    26670 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    22489 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    21193 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Soldes massives chez Miliboo
    13 Lectures

    Vous trépignez à l'idée de changer votre mobilier ? Plus quelques jours de patience et votre intérieur pourra se renouveler. De nombreuses affaires seront à débusquer sur la toile. Miliboo

  • Le papier peint graphique et design
    447 Lectures

    Longtemps banni des intérieurs design, le papier peint était ringard et vieillot. Et même si le come back de ce revêtement décoratif est bien réel, on ne l'intègre plus en total look... Les

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR