Dictionnaire du meuble

Pas de commentaire

Pour les amateurs comme pour les professionnels, posséder un dictionnaire du meuble à portée de main semble indispensable. Pour autant dénicher cette perle rare n’est pas chose facile. Deux pistes pour vous donner les clés du vocabulaire propre au mobilier, le dictionnaire Bouzin et le site internet Plab.

Le dictionnaire du meuble par Bouzin

Impossible de traiter le sujet du dictionnaire du meuble sans aborder l’ouvrage de Claude Bouzin. Neuf ou d’occasion peu importe, l’essentiel étant de posséder une version. Ce dico est incontournable, simple et bien écrit. Il reprend ce que nous attendons, à savoir une définition des techniques, des objets et des meubles claire et évidente. Poser les bons mots au bon endroit pour compléter nos connaissances. Cent quatre vingt douze pages de plaisir qui serviront comme livre de chevet ou de temps en temps selon les besoins.


CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits

 

Cela peut être une idée cadeau pour les amis ou simplement pour soi. Le dico de Bouzin est pensé pour apporter une réponse définitive. L’auteur le dit lui même, il a été réalisé pour répondre à des recherches qui parfois exigent de potasser quatre ou cinq dictionnaires avant d’arriver à identifier l’ objet ou le meuble. En gros, les ouvrages disponibles sur le marché n’existait pas et Bouzin l’a inventé. Et ce n’est pas faux puisqu’il reste encore la plus grande référence. C’est d’ailleurs surprenant que depuis 2000 aucun livre n’est venu détrôner celui ci.

Vous trouverez ce livre relié aux éditions Massin. Le livre a le mérite dans une longue bibliographique retraçant les sources et les recherches nécessaires pour l’écriture de ce dictionnaire, de donner d’autres pistes pour aller encore plus loin. Bouzin ne s’est pas contenté de répertorier les mots et les définitions mais libère le lecteur de la charge d’aller creuser par lui-même.

Le dico version gratuite

Une autre alternative plus rapide et plus spontanée, celle de la navigation internet permet aussi d’avoir l’essentiel des mots clés concernant le meuble. C’est Plab.org le pôle lorrain de l’ameublement en bois qui donne aussi quelques pistes sérieuses pour s’offrir des définitions d’expert gratuitement. Nous vous recommandons donc d’aller jeter un coup d’œil sur le site pour rechercher vous même et par ordre alphabétique le meuble ou la requête.


Rejoindre directement le site PLAB


Voici toutefois les définitions que vous y trouverez :
Argentier : Meuble de rangement pour l’argenterie dont la partie supérieure est souvent vitrée
Armoire : Meuble de rangement à tablettes fermées par des portes pour le linge ou les provisions
Bac : Petit meuble, coffre de rangement mobile pour les documents
Bahut : Meuble meublant, sorte de buffet bas
Baldaquin : Ouvrage de tapisserie généralement situé au dessus d’un lit
Banc : Siège étroit et long avec ou sans dossier où peuvent s’asseoir plusieurs personnes
Banquette lit : Banquette transformable en lit
Banquette : Banc rembourré ou canné
Bergère : Siège, fauteuil large à dossier rembourré, avec joues pleines, manchettes et fond garni d’un coussin amovible
Bibus : Petit meuble à étagères, sans porte ni tiroir
Bonheur du jour : Petit bureau de dame à tiroirs
Bonnetière : Armoire étroite et haute généralement utilisée pour ranger des coiffes
Bridge : Siège intermédiaire entre la chaise et le fauteuil possédant des accotoirs
Buffet : Meuble meublant, le plus souvent à deux corps supperposés pour ranger de la vaisselle
Bureau : Table munie ou non de tiroirs sur laquelle on écrit
Bureau dos d’âne : Table comportant une fermeture en dos d’âne
Cabriolet : Siège de petite taille avec un dossier généralement concave dont les accotoirs ont une manchette garnie
Caisson : Petit meuble sur pieds avec ou sans porte
Canapé : Siège long à dossier et accotoirs, garni, avec plusieurs places
Chaise longue : Siège long sur lequel on peut s’allonger
Chauffeuse : Siège bas, confortable à haut dossier pour s’asseoir auprès du feu
Chevet : Petit meuble que l’on place à la tête du lit
Chiffonnier : Petit meuble étroit et haut à tiroirs superposés
Coffre : Meuble de rangement généralement bas et allongé, dont la face supérieure est un couvercle mobile
Coiffeuse : Petite table de toilette, munie de tiroirs, surmontée d’une glace devant laquelle les femmes se coiffent
Commode : Grand meuble bas à tiroirs pour le linge et les vêtements
Confiturier : Petit meuble de rangement
Console : Petite table décorative à appliquer contre un mur
Convertible : Siège canapé ou banquette pouvant se transformer en lit
Cosy : Encoignure meublée d’un divan
Desserte : Petit meuble sur lequel sont posés les plats
Divan : Lit de repos sans bras ni dossier en général garni de coussins
Dressoir : Petit meuble servant à présenter la vaisselle
Encoignure : Petit meuble triangulaire que l’on place dans un angle
Enfilade : Petits meubles disposés à la suite les uns des autres
Fauteuil à oreilles : Siège dont le haut du dossier comporte des oreilles pour reposer la tête
Fauteuil crapaud : Siège évasé et bas entièrement garni
Fauteuil médaillon : Siège à dossier rond ou ovale, garni
Fauteuil relax : Siège permettant de se mettre dans des positions de repos
Guéridon : Table ronde, parfois ovale avec un piétement central
Homme debout : Meuble meublant, ressemblant à un bahut vertical étroit
Lit à crosse : Lit dont l’un des deux dossiers est terminé par une crosse
Lit articulé : Lit dont l’ensemble est pliable
Lit cage : Lit pliant qui, lorsqu’il est plié forme une cage autour de la literie
Lit capitonné : Lit dont la garniture forme un capiton
Lit clos : Lit pouvant se fermer comme une armoire
Lit corbeille : Lit dont les dossiers sont en retour sur les longs pans, il existe différentes corbeilles
Lit de repos : Lit bas, divan ou canapé sur lequel on s’allonge pour se reposer durant la journée
Lit garni : Lit comportant une garniture tapissière
Lits gigognes : Lit pouvant se ranger les uns sous les autres
Lits superposés : Lit à plusieurs pans de couchage superposés
Living : Meuble meublant de grande dimension pour rangements multiples
Méridienne : Lit de repos à deux chevets de hauteur inégale réunis par un dossier
Meuble à éléments : Meuble de différentes dimensions pouvant se supperposer pour ranger des objets
Ottomane : Canapé de plan ovale dont le dossier se prolonge par des joues enveloppantes
Panetière : Meuble à claire-voie où l’on mettait le pain
Poudreuse : Meuble de petite taille dont le compartiment supérieur est fermé par un couvercle comportant une glace
Pouf : Siège de petite taille garni, sans bras ni dossier
Pupitre : Meuble de petite taille à plan incliné pour lire ou écrire
Rayonnage : Ensemble de tablettes superposées
Rocking chair : Siège – fauteuil dont les pieds permettent de se basculer
Scriban : Meuble haut dont la partie haute est vitrée formant un pupitre et surmonté d’un corps d’armoire
Secrétaire : Meuble à tiroirs et à casiers comportant une surface pour écrire
Secrétaire à cylindre : Meuble à tiroirs dont le dessus est fermé par un couvercle de forme cylindrique
Secrétaire à dos d’âne : Meuble à tiroirs dont le couvercle est en dos d’âne
Sellette : Meuble de petite taille, léger, sorte de petite table
Semainier : Chiffonnier à sept tiroirs
Siège canné : Siège garni de jonc ou de rotin tressé
Siège paillé : Siège garni de paille
Sofa : Siège à deux ou trois places rembourré, à joues et à dossier sans bois apparent
Surmeuble : Meuble haut de rangement
Table à allonges : Meuble composé d’un plateau dont la surface utile peut être augmentée par des allonges
Table à l’italienne : Meuble dont les allonges en bout se glissent sous le plateau
Table à volets : Meuble dont le plan utile comporte des volets pouvant se rabattre verticalement
Table demi lune : Meuble dont la surface du plateau est un demi-cercle
Table gigognes : Meubles dont les surfaces sont de dimensions variables pouvant se ranger les unes sous les autres
Table portefeuille : Meuble dont le plateau est composé de deux éléments pouvant se rabattre l’un sur l’autre
Tabouret bar : Siège à piétement, sans dossier ni bras, haut sur pieds pour permettre de s’asseoir
Travailleuse : Petit meuble à compartiments pour ranger les accessoires de couture
Turquoise : Siège avec deux bras en forme de crosse
Vaisselier : Meuble meublant dont la partie haute comporte des étagères sur lesquelles on dispose de la vaisselle
Voyelle : Siège en forme de chaise conçu pour s’asseoir à califourchon

Dans un tout autre registre, Plab a aussi posé les bases d’un glossaire du meuble :

Abattant : action qui consiste à relier une porte ou un abattant par des ferrures au bâti
Allonge : destinée à augmenter la surface horizontale d’une table
Allonge à l’italienne : se place aux extrémités d’une table et se glisse sous le dessus
Allonge ordinaire : se place entre les deux demi-parties du dessus d’une table ou à ses extrémités
Appui-tête : partie supérieure d’un dossier permettant le soutien de la tête.Peut être amovible ou coussin rapporté
Arrêt : Pièce, dispositif destiné à limiter, à freiner un élément mobile, généralement pour un tiroir de meuble ou de table
Barreau : pièce reliant deux pieds sous la plate-forme des chaises ou des fauteuils
Barres de lits : pièces transversales sur lesquelles repose le sommier
Bas de pied : pied rapporté faisant partie des soubassement d’un meuble
Bâti ou carcasse : Ossature du meuble ou d’un élément de meuble ou de siège
Bavette : Partie débordante, dans un coussin, qui sert à recouvrir la devanture ou la partie supérieure du dossier du siège ou du canapé
Bolduc : Morceau de toile coupé sur biais, cousue à l’envers du recouvrement en tissu pour fixer dans le creux d’une garniture
Bourrelet : boudin soulignant les contours d’une garniture
Butée : Pièce rapportée destinée à limiter la course d’un élément mobile (voir arrêt)
Cache : Pièce de métal, de bois ou de plastique destinée à cacher une partie d’une surface d’un organe disgracieux
Cadre sommier : ensemble composé d’un encadrement et d’une nappe de suspension
Cale-reins : bombement de la partie inférieure d’un dossier ou coussin transversal placé au même endroit (sièges, fauteuils et canapés)
Capiton : garniture formée de bosses rembourrées maintenues par des boutons disposés en losange (utilisé dans les fauteuils et canapés type Chesterfield)
Carreau : Coussin plat amovible garnissant le plan d’assise d’un siège ou d’une chaise
Ceinture : Ensemble des traverses qui relient entre eux les pieds et les montants (sièges, fauteuils, canapés et tables)
Charnière : Ferrure de rotation composée de deux lames rectangulaires, l’une fixe, l’autre mobile, permettant l’articulation de 2 pièces de meubles
Châssis : Cadre destiné à recevoir une surface de matière quelconque. Il forme une entité par lui-même et est intégré dans le meuble d’une manière fixe ou amovible
Ciel de lit : Partie intérieure d’un baldaquin (voir lit à baldaquin)
Cintre : traverse haute du dossier d’un siège
Clip : Pièce métallique pour la fixation des ressorts
Contre toile : toile forte fixée au bâti d’un siège pour renforcer les parties devant être revêtues d’un tissu fragile (arrière de dossier, extérieur de bras de fauteuil)
Corniche : Moulure en saillie du nu couronnant le haut d’un meuble plus élevé que les yeux
Coulisse : Pièce comportant une rainure dans laquelle on fait glisser une partie mobile, utilisé pour les tiroirs de meubles et de tables
Courts pans : traverses des dossiers de lits reliant les pieds
Couvre-joint : élément placé jonction de deux portes pour en dissimuler la ligne de fermeture
Crémaillières : pièces de bois découpées en dents de scie ou bandes de métal perforées destinées à supporter des tasseaux ou recevoir des taquets
Crosse : partie arrondie ou en spirale de certains accotoirs ou dossiers (sur fauteuils à bras roulés par exemple)
Devanture : Devant d’une garniture d’assise
Dimensions extérieures : Mesures extérieures du meuble ou du siège des tracés en plan et en élévation qui déterminent le volume brut du meuble ou du siège
Dimensions utiles : Mesures des parties intérieures ou extérieures du meuble ou du siège qui permettent l’accomplissement des fonctions pour lesquelles le meuble ou le siège a été créé
Dormant : Partie fixe verticale qui sépare deux parties mobiles
Dosseret : éléments attenant au sommier placés à la tête et au pied d’un lit, et permettant le maintien du matelas (lits de style dossier)
Emboîture : Pièce de bois étroite réunie par un embrèvement à une pièce de plus grandes dimensions pour l’allonger, l’élargir ou l’encadrer.
Encadrement : ouvrage destiné à recevoir le sommier
Entoilage : Habillage de la face arrière d’un dossier de siège ou de canapé
Entrejambe ou entretoise : croisillon reliant les pieds à une légère hauteur au-dessus du sol
Faux coussin : Garniture conçue de manière à donner l’apparence d’un coussin
Faux-fond : panneau horizontal placé entre deux tiroirs pour les isoler
Faux-pieds : montants collés à l’intérieur du côté destinés à recevoir le panneau de derrière
Fermeture magnétique : Dispositif composé d’un aimant et d’une plaque de fer assurant le maintien d’une porte de meuble en position fermée
Ferrage : action qui consiste à relier une porte ou un abattant par des ferrures au bâti
Fiche : Pièce articulée composée d’une partie mâle et d’une partie femelle pivotant sur un axe, généralement utilisée pour ferrer des portes de meubles
Filet : Elément de décor apparaissant comme un trait de largeur constante, généralement utilisé pour rehausser portes de meubles et plateaux de tables
Fond : panneau qui ferme le bas d’un meuble
Galon : Ruban de forte texture destiné à cacher un cloutage sur un ouvrage de tapisserie (sièges, fauteuils, canapés…)
Garniture : ensemble des éléments disposés pour réaliser les surfaces d’appui d’un siège ou un revêtement décoratif
Gland : Elément de passementerie tressé, utilisé en décoration
Guipage : Habillage extérieur d’une cordelette ou d’un cordon
Housse : Enveloppe qui sert à recouvrir ou à protéger des meubles
Jaconas : Toile garnissant le dessous d’un siège ou d’un canapé
Jambe ou support : pièce pivotante ou articulée servant à supporter un abattant
Jonc : Fine baguette appliquée de section demi-circulaire
Joues : Parties des côtés de certains sièges comprises entre la plate-forme, les accotoirs et les montants et qui sont garnies
Longs pans : pièces qui relient les dossiers d’un lit
Loqueteau : Petit loquet pour la fermeture des chassis ouvrants (portes légères de meubles)
Manchettes : garnitures de la partie des accotoirs des sièges, fauteuils ou canapés où s’appuient les avant-bras
Marabout : Passementerie à bouclettes ressemblant au passepoil
Meneau : Montant placé entre deux portes et maintenu par ses extrémités dans les traverses (sur armoire, montant central avant)
Montant : Pièce disposée verticalement dans un bâti
Moulue à petit cadre : Elément décoratif et constitutif, moulure formant un encadrement à une surface, et dont le profil est totalement en retrait du nu
Moulure à grand cadre : Elément décoratif et constitutif, moulure formant un encadrement à une surface, et dont le profil est tout ou partie en saillie du nu
Panneau de séparation : placé à l’intérieur d’un meuble pour isoler deux compartiments
Panneau massif : constitué par un feuillet de bois d’épaisseur supérieure 5 mn, utilisé dans l’appelation “”meuble massif””
Passepoil : Bande de tissu prise en double dans une couture et formant une garniture en relief
Patin : Elément se fixant sous les pieds des meubles ou des chaises pour éviter le poinçonnement du sol
Paumelle : Ferrure double qui permet le pivotement d’une porte
Pendant : Petite pièce pendante servant d’ornement ou de prise d’ouverture
Penture : Elément décoratif d’imitation, utilisé sur les portes
Petit dossier : traverse basse du dossier d’un siège
Pièce d’angle : Située au sommet d’un angle formé par deux éléments
Pied chantourné : pied de meuble ou de siège dont la forme est courbe en élévation
Pied en gaine : pied de meuble ou de siège dont la forme est plus large en haut qu’en bas
Pieds consoles : montant plus haut que la plate-forme d’un siège tiennent lieu de consoles d’accotoirs
Pieds en ceinture : pieds d’une table dans lesquels les pièces de la ceinture sont assemblées
Piètement : ensemble de pièces assemblées supportant le dessus de table
Pilastre : Membre vertical formé par une faible saillie d’une façade de meuble
Pivot : Organe de rotation (portes des meubles)
Plinthe : plate-bande placée à la base d’un meuble et reposant sur le sol
Porte assemblée : Constituée par un châssis encadrant une surface de matière quelconque (panneau décoratif mélaminé, verre…)
Porte pleine : Constituée par un panneau massif ou contreplaqué
Portes à joint vif : Deux portes juxtaposées dont la jonction n’est pas masquée
Portes à recouvrement : Porte de meubles dont les bords intérieurs sont au même nu que le bâti
Portes affleurantes : Porte de meubles dont les bords extérieurs sont au même nu que le bâti
Portes coulissantes : Porte de meubles glissant parallèlement à leur propre plan sur un rail ou dans des rainures faites dans les traverses du bâti
Pour un siège : Cadre plan ou en forme qui double la ceinture ou s’encadre dans celle-ci pour en former la plateforme, ou est placé dans le dossier pour en faire des parties mobiles
Rampes : traverses supérieures des dossiers des lits, désigne également le dossier de certains sièges
Recouvrement : habillage final d’une garniture : on dit aussi couverture
Rembourrage : garnissage à l’aide de matières plus ou moins compressibles (mousse, crin…)
Sanglage : support de la garniture constitué de bandes de sangle
Sangle : Bande de tissu à tissage fort et épais, élément constitutif de l’assise (le nombre et le croisement des sangles fait la rigidité de l’assise)
Socle : partie basse du meuble reposant sur le sol
Sommier à bords rigides : dont le bâti à la même hauteur sur ses quatre côtés
Sommier à bords souples : dont les grands côtés du bâti sont plus bas que les petits
Sommier en cuvette : dont la plate-forme est entourée par un bourrelet qui détermine une pente vers le milieu pour maintenir le matelas
Sommier suspendu : qui présente une élasticité égale dans toute sa surface
Tablette : pièce posée horizontalement dans un meuble
Tablette coulissante : tablette mobile glissant horizontalement dans son plan (meubles multimédias…)
Taquets : pièces servant de cales, butées
Tasseaux : pièces de faible section servant à supporter des tablettes, casiers etc…
Têtière : partie supérieure de certains dossiers constitués en hauteur de trois coussins qui ont des résistances à la compression différentes
Tiroir : les parties qui le composent sont : la façade ou devanture, les côtés, le derrière, le fond
Tiroir à recouvrement : dont la devanture recouvre les bords du bâti
Tiroir anglais : à devanture beaucoup plus basse que les côtés et le derrière
Tiroir éventail : s’ouvrant par rotation autour d’un axe coîncidant avec le côté horizontal inférieur de la devanture
Tiroirs à joint vif : groupés de façon que leurs devantures se joignent
Traverse : Pièce horizontale dans un bâti (traverse haute, basse et intermédiaire)
Volet ou rideau à lamelles : Panneau souple constitué par des petites pièces étroites et minces fixées côte à côte et glissant dans des rainures, utilisé sur les secrétaires

Pin It
In : Culture

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    28805 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    27199 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    22885 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Convertible pour petit espace
    458 Lectures

    A quelques semaines de la rentrée scolaire, des changements peuvent venir reconfigurer la maison. Un jeune étudiant qui quitte le nid parental, un bureau qui n'a plus lieu d'être ou une chambre

  • Bien plus qu’un sofa deux places
    9 Lectures

    Une envie de se faire plaisir en changeant enfin de sofa. Le votre à fait son temps, et il est maintenant indispensable d'opter pour un produit neuf, capable à la fois d'apporter un vrai confort

  • Magazine de décoration maison
    626 Lectures

    C'est toujours bon de se tenir informé des nouvelles tendances, des astuces. Il faut aussi savoir  profiter du regard avisé des professionnels et de se laisser guider par des conseils murement

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR