Le meuble d’occasion est en mutation

Pas de commentaire

Souvenez-vous, il n’y a pas si longtemps encore, la folie des antiquaires et brocanteurs avait fait monter les enchères… Le mobilier seconde main est aujourd’hui en quête d’un second souffle. Et ce sont les particuliers qui s’emparent des transactions du meuble d’occasion.

La mutation d’un marché

L’engouement pour les “brocantes party” et autres “marchés aux puces-mania” s’est essoufflé. Les professionnels du secteur en ont bien profité. Il faut dire que le succès a duré une bonne dizaine d’année. Il faut se l’avouer aussi, aujourd’hui, l’heure est à la déconvenue. Le phénomène gagne même les salles des ventes aux enchères. Au grand désespoir des commissaires priseurs ! Ces derniers assistent, aux premières loges, au désintérêt profond des consommateurs pour le mobilier ancien et/ou d’occasion. Des lots entiers d’une valeur marchande certaine, qui, quelques années plus tôt auraient induit de nombreuses surenchères mouvementées, ne trouvent pas preneurs. Les tarifs sont pourtant hallucinants: un fauteuil moderne part contre un billet de 20 € ; une salle à manger complète avec 6 chaises est mise à prix 130 €… Et malgré ces prix cassés, encore plus attractifs que les meubles à prix discount des grandes surfaces, on ne se bouscule pas au portillon.




Seuls les petits bibelots génèrent quelques surenchères, mais on ne se bat pas bien longtemps. Les enchères restent à niveau très faibles, et la plupart des grosses pièces de mobilier ne trouve pas acquéreur. Brocanteurs comme antiquaires, préfèrent aujourd’hui vendre les meubles en l’état, plutôt que de faire face à des coûts d’intervention qu’ils ne pourraient pas valoriser à la revente. Quant aux artisans du secteur que sont les ébénistes, les tapissiers ou encore les menuisiers, ils assurent encore la restauration du mobilier d’occasion de qualité, authentique ou plus contemporain. Alors que jadis, les professionnels du marché de l’occasion sollicitaient, en sous-traitance ces artisans qualifiés pour la restauration du mobilier, ce ne sont plus eux désormais qui assurent le fonctionnement majeur de leur fonds de commerce. Non, ce sont les particuliers eux-mêmes qui les sollicitent.


CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits


La configuration et la structure de ce marché a considérablement changé. La mutation s’est opérée en grande partie grâce aux sites de vente entre particuliers, comme le bon coin, pour ne citer que lui. Le particulier semble maître du marché, les intermédiaires ont été évincés au passage. Ces transactions directes les excluent du marché. Les artisans, quant à eux, stabilisent leur activité parce que les particuliers font davantage appel à eux pour redonner une nouvelle vie à un fauteuil. De fait, le niveau d’activité du mobilier d’occasion reste assez actif. L’enjeu économique n’est pas le seul avantage.Il y a fort à parier que le mobilier de seconde main attise davantage de curiosités et de convoitises.

Les arguments écologiques sont suffisamment criants pour pouvoir contrer toutes les parades du mobilier neuf. D’une part parce que le recyclage en général est entré et ancré dans les mœurs, d’autre part, en raison d’une moindre émissivité des COV, comprenez Composés Organiques Volatiles dans le mobilier d’occasion. Et tant que l’industrie du meuble peinera à trouver des solutions alternatives tout aussi performantes qu’inoffensives, il y a fort à parier que le consommateur boudera des produits toxiques voire potentiellement cancérigènes. En effet, c’est lors des premières semaines que les émissions sont maximales. A défaut de s’équiper “recyclé”, il est sage d’aérer le plus souvent possible…

Pin It
In : Culture

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    25359 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Lit coffre de rangement
    20518 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Créer son canapé soi-même
    20298 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Fréderic Julien le talent est inné
    164 Lectures

    Vous savez maintenant à quel point nous regrettons par moment l’absence de risque en matière de design dans le domaine du meuble en France. Et vous savez également qu’à force de recherche,

  • Notre définition de la méridienne
    2173 Lectures

    Quelle imbroglio que de classer la chauffeuse dans le guide d'achat. Partir de la définition de méridienne semblait devoir indispensable. Pour autant cette seule approche n'étant pas suffisante,

  • La saga ikea continue
    29 Lectures

    Une image certes inspirée de la bible, mais la marque Ikea ne serait-elle pas le messie en matière de meuble design ? Peu importe ce point de vue. Ikea un colosse aux pieds d'argile Ce qui

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR