L’histoire du meuble : Moyen âge

Pas de commentaire

Dans la série culture, nous avons décidé d’entamer un voyage à travers le temps pour découvrir l’histoire du meuble. Commençons par la partie 1 : Le moyen âge. Retraçons ensemble la richesse des influences locales et étrangères qui ont façonnées l’ensemble du mobilier.

Partie 1 : Le moyen âge

Nous situerons l’époque du moyen âge pour le mobilier entre 1000 et 1500 à l’époque des Capétiens et Valois. La première dynastie se fera sous l’influence des rois Louis VI le gros,Louis VII le jeune, Philippe Auguste, Louis VIII le lion, Louis IX (Saint), Philippe III le hardi,Philippe IV le Bel, Louis X le Hutin, Philippe V le long, Charles IV le Bel. Pour la seconde dynastie, les noms vous seront aussi familiers,Philippe VI, Jean II le bon, Charles V le sage, Charles VI le fol, Charles VII, Louis XI, Charles VIII. Ce petit retour en arrière étant fait, nous pouvons entamer maintenant le coeur du sujet qui nous intéresse à savoir l’histoire des meubles sous ces grands rois. Avouez toutefois qu’un petit brin de nostalgie fait son effet, nous renvoyant sur les bancs de l’école de façon furtive.




Il faut commencer par souligner que trop peu de meubles du moyen âge ont pu traverser les siècles et qu’ il ne reste de ce fait pratiquement aucune trace de ce mobilier. Principalement fabriqués en bois, les meubles de cette époques se sont détériorés et dégradés avec les années. Mais ce n’est pas la seule raison. En effet, le meuble sous le règne des Capétiens et des Valois étaient réservés majoritairement aux châteaux et aux églises. Les seigneurs dans une période instable se devait de bouger régulièrement et de ce fait, commandaient du mobilier capables de voyager. Ainsi nous retrouvons des coffres, et des objets démontables et facilement transportable, siège, lit et table. On y trimballé les couverts en cuir, les habits, les orfèvreries, bref tout ce qui avait de la valeur. Le confort dit domestique lui, se faisait rare, voire inexistant. On peut toutefois différencier deux styles :

– Le roman entre le XI et XII siècle : Le mobilier reste très simple mais lourd. Le bois est travaillé à la hache, les assemblages sommaires avec des planches de bois à joints vifs. Le tout étant souvent maintenu par des pièces métalliques lourdes comme des ferrures en fer forgé cloué.

– Le style gothique entre XIII et XV siècle : Les meubles sont cette fois ci conçus avec plus de recherche mais toujours aussi imposants. Toujours en bois, ces meubles restent encore un peu austères, massifs et rustiques. Les panneaux sont sculptés avec des motifs (fleur, feuillage, ou formes géométriques). Les ferrures commencent à être abandonnées.

– Les matériaux utilisés : Le bois local souvent chêne, sapin et noyer. Fer forgé,bronze, étain, cuir, émail, tissu (étoffes) et tapisserie (laine).

– Les différents meubles : Coffre en bois avec poignées, bancs et escabeaux, chaires, buffets, dressoirs, armoires et crédences, lits, pieds de luminaire

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits ici

Le mobilier médiéval se fait donc extrêmement rare aujourd’hui. Le descriptif que nous pouvons en faire reste tributaire des traces écrites retrouvées à travers les récits et manuscrits en notre possession. Nous pouvons avoir une idée assez précise de l’ameublement qui composait certaines pièces, comme la grande salle réservée aux fêtes et banquets. Certains meubles sont très caractéristiques du pouvoir et de la condition des personnes à cette époque. La fameuse chaire pour le maitre de maison ou au contraire le simple coffre qui meublait les maisons des paysans. Ce dernier servait pour stocker la nourriture, mais aussi de table et de siège, puis servait de huche sur laquelle on pétrissait le pain. Le mobilier multi-fonctions existait déjà… Vous l’aurez compris, le confort était encore rudimentaire au moyen âge, seules les étoffes apportaient une touche de couleur.

A noter pour terminer cette première partie que la conception des meubles dépendaient étroitement des ressources et fabrications locales. Les bois, les ferrures, les savoirs faire dépendaient avant tout de ce que la région pouvait offrir. L’apparition de la menuiserie va jouer aussi un rôle important dans le développement avec notamment l’invention des tenons et des mortaises qui progressivement vont donner lieu au travail du fer. Les deux styles ont de commun l’aspect massif et rustique. L’ornementation arrive lentement en reprenant notamment ce qui se fait dans le domaine de l’architecture ( arcs de plein cintre, fenestrages, rinceaux, drapés).

Pin It
In : Culture

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    27519 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    24381 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    21716 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Osez le canapé coloré !
    1666 Lectures

    Vous êtes à la recherche d'un canapé coloré ? Parcourez cette rubrique  pour trouver le canapé qu'il vous faut ou bien vous inspirer en matière de coloris. Unis, vifs ou imprimés, telles sont

  • Tissu et bois pour le Monte Carlo
    1190 Lectures

    Il existe des associations heureuses, et c’est le cas ici pour le canapé Monte-Carlo qui fait du tissu et du bois réunis un produit classe et réussi. On retrouve ici tout l’esprit des

  • Petit guide du canapé d’angle
    1260 Lectures

    De nombreux articles traitent déjà sur le blog du canapé d'angle. Le sujet ici vous guide à travers un bref résumé en vue de réussir cet achat. Une visite du site plus approfondie ouvrira la

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR