R.A.L. et Pantone : des couleurs bien codifiées !

Pas de commentaire

La perception des couleurs est propre à chaque individu, et pour certains coloris la description, comme l’intitulé sont problématiques. Afin que chaque domaine professionnel puisse s’y retrouver, des nuanciers ont été codifiés R.A.L. et Pantone, pour les plus utilisés.

Le reflet est pour les couleurs ce que l’écho est pour les sons : Joseph Joubert

Le langage commun des couleurs

Plus qu’un simple recensement des coloris existants, les nuanciers permettent de parler des mêmes teintes, donc de “normer”, et, entre professionnels cette classification s’est avérée indispensable. Pourquoi alors deux référentiels ? La coexistence de ces deux marqueurs s’est instaurée en fonction des domaines professionnels dans lesquels les couleurs sont utilisées. Alors que le référentiel Pantone est repris dans le domaine de la conception graphique et dans le milieu de l’imprimerie, le nuancier R.A.L. régie l’industrie de la peinture dans les secteurs du bâtiment, de la carrosserie, de la sécurité routière mais aussi dans celui de l’ameublement.

Pantone ou R.A.L., le but est similaire : il consiste à établir une codification universelle des coloris disponibles et utilisés. Chacune des couleurs reçoit ainsi sa propre codification. Chez Pantone, un millier de teintes est recensé ; chacune d’elles est associée à une combinaison de 3 ou 4 chiffres. Pour le référentiel R.A.L., le principe est similaire chaque couleur est représentée par un code à quatre chiffres, le premier chiffre représente la teinte et les deux derniers le code de la couleur. Ainsi, les jaunes sont inscrits dans les 1000, les codes dans les 2000 font référence aux oranges, les rouges sont représentés par les 3000… Dès l’annonce du premier chiffre, la couleur principale évoquée est cernée.


CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits

Intérêts et usages des référentiels couleurs




L’œil humain ne peut distinguer qu’à peu près 10 millions de couleurs différentes. Comment pouvons nous exactement décrire celles dont on veut parler ? C’est en 1927 que R.A.L., entendez par là “Reishs Ausschuss fuer Lieferbedingungena” voit le jour et créé le concept d’un langage de communication universel, standardisé et numéroté. La numérotation ainsi établie rendent ces standards facilement compréhensibles et applicables à travers le monde. Plusieurs nuanciers R.A.L. sont créés : classic, design et effect. Le premier recense 200 couleurs est constitue le socle de cette standardisation, il est présenter en version brillante ou satinée. Le second, beaucoup plus technique, s’est imposé dans l’univers de l’architecture intérieur et du design, dont l’appétence en diversité de coloris est plus marquée. Pas moins de 1 688 teintes y sont codifiées. Le troisième, effect, est conçu à destination de l’industrie. Il propose 420 couleurs et 70 coloris métallisées.

Pantone quant à lui fait les beaux jours de l’édition et du milieu du graphisme. Ainsi, de nombreuses chartes graphiques sont colorisées par codification Pantone. Certaines enseignes déposent même des coloris spécifiques pour décourager et mieux repérer la contrefaçon, comme les semelles du chausseur Christian Louboutin, qui sont d’un rouge n° 18.1663TP intitulé “rouge chinois” . PANTONE® est allé plus loin dans le concept en créant un petit appareil compact portable qui mesure et assortit instantanément les nuances de couleur. Plébiscités par les professionnels de la maison, du design, de la mode, ou encore de l’infographie, l’appareil nommé Capsure identifie précisémment la nuance de couleur de tous les matériaux et surfaces, grâce à la technologie de capture d’image perfectionnée qui évince toute ombre ou interférences pouvant nuire à la lecture de la couleur, et livre le code couleur le plus proche.

A l’heure de la personnalisation d’objets et de mobiliers, cette technologie a de beaux jours devant elle. Le système permet aux particuliers comme aux professionnels de s’entendre à l’échelle planétaire sur un coloris bien précis, sans risque d’erreur. L’avenir est radieux dans le monde de l’ameublement. Certains fabricants, italiens notamment, commence à ouvrir ces codifications au grand public. Ainsi familiarisé, la généralisation n’en sera que plus aisée. Il est bientôt l’heure de communiquer en code couleur. Histoire de commander une chaise “bleu distant” RAL 5023 pour l’assortir avec la table blanc papyrus RAL 9018, moins romantique mais redoutablement efficace.

Pin It
In : Culture

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    28838 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    27279 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    22938 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Mini console pour ordinateur
    3183 Lectures

    Plutôt que de se morfondre sur le manque de place, pourquoi ne pas se créer un coin console pour ordinateur, sur une petite surface de la maison ? Mini espace de travail, maxi effet Tous les

  • Mode d’emploi restez zen !
    22 Lectures

    En matière de mode d'emploi, ces best-sellers vendus à plusieurs millions d'exemplaires, ne sont jamais lus en entier. Quel dommage, parfois, ils peuvent apporter un réel intérêt dans le

  • Compteurs remis a zéro
    11 Lectures

    Nouveau look, nouveau design pour le site, mais remise à zéro des compteurs de lectures ! les compteurs sont ré-initialisés Pour les habitués du site, le changement de design effectué le

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR