Bad news pour l’ameublement

Pas de commentaire

Pour prendre la température du secteur de l’ameublement, les professionnels s’emparent le plus souvent des chiffres issus du secteur de l’immobilier. Mises en chantier tout logiquement avec mobilier. Et pour ce début d’année, les nouvelles ne sont pas bonnes.

Coup de déprime sur la construction

Le sujet peut sembler loin de notre univers et pourtant la construction joue un rôle primordial dans l’achat de meubles. Construire, acheter une maison exige par la suite d’y installer tout l’équipement indispensable. Et même si l’on déménage le plus souvent nos vieux meubles, c’est aussi l’occasion de faire se faire plaisir et de réadapter certains objets déco ou meubles plus lourds, canapé, cuisine…etc. Ainsi les mises en chantier donne la température des futurs achats dans l’ameublement et dans le bricolage.




Et sur ce point 2014, une année noire dans le secteur du bâtiment; avec une baisse conséquente de 10% pour la mise en chantier soit 297 500 , et moins 12% pour la délivrance de nouveaux permis de construire soit 381 000. Une année de plus dans le négatif, alors que le risque déflationniste s’installe. Ainsi par répercussion, c’est toute la filière du meuble en difficulté. Même si les médias ont tenté de mettre en avant les très bons résultats de la plus grande enseigne de mobilier, Ikea, l’avenir n’est pas rose pour les autres. Alors que disons le, dans ce climat morose, l’envie d’investir dans un nouveau salon, ou une nouvelle cuisine, s’éloigne au fil des jours, la décoration avec de petits objets tire encore son épingle du jeu. Mais jusqu’à quand ? A force de tirer sur la corde dans ce domaine, il se pourrait qu’elle finisse par lâcher. Petits prix, dépenses réduites, sont devenus le leitmotiv des ménages en ces temps de crise.

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits

Et la reprise ne semble pas vouloir pointer le bout de son nez. C’est un cercle vicieux ou le serpent finit par se mordre la queue. A cela, il faut ajouter la baisse de l’euro, qui entraine du même coup la hausse des prix mécaniquement pour les fabrications notamment asiatiques. Le pas cher, n’est donc pas à l’abri aussi de ressentir assez rapidement lui aussi, un détournement de la part des consommateurs. Le bon marché étant à bout de souffle, le haut de gamme pourrait reprendre un peu plus de place et maintenir une certaine solidité. Pour autant, ce n’est pas tout à fait le cas. Tout le secteur de l’ameublement se montre dépendant du phénomène que même nos politiques n’arrivent pas endiguer.

Notons toutefois, que les investissements persistent, que les nouveautés continuent de drainer un intérêt particulier et que la variété des produits présents sur le marché continuent d’attirer la clientèle. Et en sachant que tous les secteurs économiques pratiquement sont touchés, il n’existerait aucune raison pour que le mobilier soit épargné. Le dos rond est de rigueur en attendant la suite des événements.

Pin It
In : Dépêches

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    28011 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    25443 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    22067 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Créer son canapé soi-même
    25443 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Les meubles baroques
    1181 Lectures

    Stars des XVIIe et XVIIIe siècles, les meubles baroques continuent aujourd’hui de séduire les amateurs d’élégance. Ce style noble, dont le nom portugais « barocco » signifie « perle

  • Assurement baroque
    542 Lectures

    Mouvement artistique né en Italie dans les villes de Florence, Venise ou Rome dès le milieu du XVIe siècle, conservera son attrait pendant près de deux cent ans. Les origines du style

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR