Le Black Friday du meuble

Pas de commentaire

Vous avez surement entendu parler du black friday depuis peu, mode américaine qui arrive en France. Et le meuble dans tout cela tente aussi de se lancer dans cette course aux remises temporaires et limitées dans le temps. A travers deux enseignes, voyons un peu comment les acteurs du mobilier tentent de s’approprier ce concept.

L’univers du meuble se lance aussi

Le Black Friday ou le vendredi noir nous vient des États-Unis. A l’origine ce sont des soldes gigantesques avec des remises aussi gargantuesques les jours qui suivent la Thanksgiving qui se déroule le quatrième jeudi de novembre. Nous avons en France conservé le lendemain, le vendredi en retirant bien entendu le jeudi qui n’est pas une tradition adaptable dans notre pays. Et donc depuis peu, beaucoup de magasins, notamment des grandes surfaces se sont lancées dans ce concept.

Est-ce véritablement le bon moment pour créer une autre période de ristourne aussi brève soit elle, alors que les consommateurs sont submergés par les soldes, les soldes flottantes et les autres remises à tout va.Pour venir au meuble, le black friday n’a pas encore pris vraiment son envol. Quelques enseignes de meubles et canapés ont toutefois sauté le pas comme La Redoute ou Alinéa, parfois sans encombre, parfois avec quelques difficultés. D’autres plus généralistes comme Cdiscount sont en mesure de maitriser ces ventes marketing plus rapidement. Mais intéressons nous ici à des habitués du mobilier.

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits

La Redoute : Pas de gros pépins pour le spécialiste de la vente par correspondance. Le bilan est jugé satisfaisant avec une progression de 30% du chiffre d’affaire sur trois jours. Mais au delà de l’aspect purement financier, La Redoute souhaite démontrer à travers ce nouveau style de vente, sa réactivité, sa capacité à animer son site internet, et son retour parmi les grands. L’objectif de développement des ventes sur ces courtes périodes repose aussi sur une volonté d’améliorer l’image de la société. De la positionner face à une concurrence acharnée. C’est globalement une réussite, surtout que l’opération n’a été validé que quelques semaines avant le lancement.

Alinéa : Un vrai spécialiste de la décoration et du meuble, Alinéa a vécu le black friday d’une toute autre manière. La sérénité n’était pas de mise car avec une semaine d’avance, l’enseigne à joué sur son anniversaire en soufflant les 25 bougies. Alors même si cela n’a pas de rapport direct avec le thème, c’est un bon exercice et avertissement pour cette enseigne. La journée à moins 25% qui n’a pas été pourtant médiatisée plus que cela ont rencontré un franc succès, a tel point que le site a rencontré des dysfonctionnements face à un trafic important non prévu. Une petite leçon qui devrait permettre de prévoir à l’avenir ces temps forts avec un peu plus d’anticipation.

Habitat : Plus discrète l’enseigne Habitat n’a pas de connu de couac et réussi son pari du Black Friday. Avec des remises de 20% sur tout le site internet et de 40% sur une sélection d’articles en magasin, c’était occasion pour le client de ne pas trop dépenser en cette période de fête. Pas de bilan spécifique à ce jour, et précisons que ce n’est pas non plus une surprise de retrouver Habitat dans le wagon en tête.

Quant aux autres enseignes de meubles et de décoration, nous n’avons pas vraiment pu observer un engouement spécifique pour ce black friday. A leur décharge, nous même professionnels, n’avons pas vu ce train arriver à toute allure. Il est clair aujourd’hui que les grandes surfaces se mettent à l’heure américaine et que quelques acteurs du mobilier ont su prendre ce train en marche, mais que d’autres sont restés sur le quai. Nul doute que l’année prochaine, quatre vingt dix pour-cents des magasins et des sites internet seront tous prêts pour proposer en masse des remises dignes d’un vendredi noir.

 

Pin It
In : Dépêches

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    28561 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    26707 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    22633 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • L’offensive de Cdiscount
    24 Lectures

    De la suite dans les idées pour Cdiscount pour conquérir une part du marché de la décoration et du mobilier. Alors qu'un géant bien célèbre traine encore des deux fers, les dirigeants de

  • L’élégance du canapé Gabrielle
    191 Lectures

    Une preuve de plus qu'il n'est pas nécessaire de faire compliqué quand on peut faire simple. Le canapé Gabrielle en plus d'être élégant affiche un petit prix qui permet de se faire plaisir.

  • Canapé Elysée de Ligne Roset
    1399 Lectures

    Conforme au savoir faire Ligne Roset, Élysée, le salon dessiné par Pierre Paulin, se pare de couleurs vitaminées et acidulées comme le bleu, le vert ou encore l' orange vif, dans le dernier

  • De belles armoires de chambre
    1976 Lectures

    Monumentale et fragile à la fois, nous verrons pourquoi, plus bas, acheter une armoire exige une attention toute particulière. Un meuble inévitable qui estampille fatalement la pièce et doit

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR