Le mois du blanc nous met dans de beaux draps !

Pas de commentaire

Janvier marque le top départ d’une période particulière dans l’univers de la décoration. Avant les soldes d’hiver, le mois du blanc signe une période promotionnelle de premier ordre pour le linge de maison.  A l’heure des vœux du nouvel an, voici comment le mois du blanc nous met dans de beaux draps, au sens propre comme au figuré…

Qui économise sur la qualité du drap, le paiera deux fois : Charles Cahier, quelques six milles proverbes et aphorismes usuels

Le mois du blanc : une tradition qui perdure

Tous les acteurs du marché se mettent au diapason pour célébrer le fameux mois du blanc. Rappelons en premier lieu que le terme de “blanc” désigne l’ensemble des pièces qui constitue le linge de maison : linge de lit comme celui de la table, la salle de bains n’est pas en reste non plus. L’univers du blanc concerne de nombreux objets que nous utilisons au quotidien. Torchons, serviettes de toilettes, draps, nappes, taies d’oreiller, serviette de table… la liste est impressionnante. Et comme nous nous en servons au quotidien, le blanc s’use. Même s’il est aujourd’hui largement décliné en version coloré, le linge de maison était tout simplement monochrome dans le temps… d’une blancheur immaculée, sur laquelle la moindre tâche était visible. Le travail des lavandières assurait la pérennité de cette blancheur. Aujourd’hui encore, cette teinte est une référence, véritable valeur sûre dans l’hôtellerie, elle symbolise le bon goût et la propreté qu’elle véhicule mais s’associe volontiers avec d’autres coloris bien plus ludiques, gais et peut-être plus facile d’entretien.

A quoi correspond cette tradition ? Pour certains, il faut s’immiscer dans l’histoire de France pour trouver la source de ce rituel. Et plus précisément remonter dans le passé d’une monarchie décapitée pour trouver les origines de ce mois particulier. En guise de commémoration de la mort du roi Louis XVI guillotiné le 21 janvier 1793… Pour d’autres, les origines de cette tradition sont moins philanthropiques que lucratives dont les balbutiements se tracent depuis un certain matin de janvier dans le courant du XIXème siècle. Ce matin-là, la rue de Sèvre est plongée sous un manteau neigeux. Aristide Bourcicaut, fondateur du « Bon Marché » à Paris aurait eu l’inspiration ce matin-là, de rendre ses vitrines aussi immaculée que l’artère menant à son échoppe. Il fit alors concevoir et produire tout une gamme de linge de maison blanc à des prix attrayants pour, à la fois remplir les étals de son point de vente vidés par la frénésie d’achats de fin d’année, et pour doper les ventes d’une période commercialement plus calme.


CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits

Moment marquant : le mois du blanc


Quelque soient l’héritage de cette pratique, elle confère de nombreux avantages. D’une part, elle permet de trouver un immense choix de linge de maison, d’autres part, assure un renouvellement de ce même linge à moindre coût. En effet, c’est à cette période que les étals regorgent d’articles en tout genre. Et comme de nos jours la couleur s’intègre dans le monde du “blanc”, cela donne naissance à une variété de draps, housses de couette, taie d’oreillers et serviettes éponge incroyablement attirante.

Cette largeur de gamme assurée par la tradition laisse au consommateur un choix qu’il ne retrouve qu’en cette période. Grandes surfaces comme grands magasins jouent le jeu de ce rituel bien ancré dans l’esprit français. Après les fêtes de fin d’année, avant les soldes d’hiver, tel est son timing.

Où faire le meilleur shopping ? Les grandes surfaces conviennent aux budgets limités qui trouveront des parures de lit à moindre coût. Mais pour eux, l’idée des magasins d’usine peut s’inscrire dans un bon plan. Alors direction Troyes ou d’autres lieux similaires pour réaliser de bonnes affaires.

Pour des bourses plus remplies, les grands magasins comme les petites enseignes indépendantes permettent d’accéder à l’excellence en matière de linge de maison. Qualitatif et original, le linge proposé par les grandes maisons est digne d’un usage hôtelier intense : aucun draps-housse qui ne bouloche, des housses bien conçues, des draps surmontés de belles broderies anglaises, des points bourdon… Et pourquoi pas vos initiales pour un linge purement personnel. Alors conservez vos étrennes jusqu’à la semaine prochaine…

Pin It
In : Dépêches

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    28083 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    25572 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    22155 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Ernst Gamperl, le maître du bois
    16 Lectures

    Autodidacte de génie, Ersnt Gamperl se plait à donner une grâce intemporelle à son matériau de prédilection. L'artiste bavarois s'est converti en véritable maître du bois, et plus

  • Nous avons testé John
    1958 Lectures

    Ici il ne s'agit pas de tester les John célèbres mais seulement le canapé du même nom de chez Maisons du Monde. Au cœur de la citée des papes après avoir déjeuner au Beau Bistrot, qui fait

  • Canapé Recif prix de lancement
    1090 Lectures

    Il faut s'y prendre tôt pour ne pas rater les bonnes affaires. Le canapé Recif de Cuir Center profite justement pour le lancement de la nouvelle collection d'un prix attractif jusqu'au 31 janvier

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR