Vente Unique dépasse les bornes

Pas de commentaire

Le train à grande vitesse Vente Unique est bel et bien lancé, à une allure qui pourrait faire des envieux. Ce TGV de la vente en ligne de meubles se fait remarquer non pas en dépassant les bornes mais en les déposant. Petite explication d’un concept qui pourrait devenir prometteur.

Des stands équipés de bornes de commande

L’histoire se passe au centre commercial de Rosny 2 en région parisienne. Au gré du parcours intensif qui regroupent des adeptes du shopping et les consommateurs plus pragmatiques, dans un endroit bien familier, voici qu’un stand surprenant fait son apparition. Il n’est pas question ici d’un commerce que l’on a l’habitude de voir, mais le géant de la vente en ligne de mobilier afficher un coin canapé.




Aux yeux des visiteurs stupéfaits, un petit box dispose d’une table basse et d’un salon 2 places. Dans un recoin, une borne électronique qui permet après discussion avec un vendeur physiquement présent de passer commande. Serait-ce un Vente-unique drive ? Pas tout à fait, ce concept vient servir à la fois de showroom et de support publicitaire dans un lieu public. Il n’est plus question de faire venir le consommateur dans son magasin mais d’aller à lui, tout simplement. Ça tombe bien, il n’en existe pas. Et quoi de mieux qu’une galerie marchande ou en moyenne, une personne s’y rend au moins une fois par semaine.

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits

Disons aussi que c’est l’occasion pour le client de profiter de la possibilité de tester le canapé dans notre cas précis. Comment transformer un handicap en une force incommensurable. Et l’idée à priori séduit puisque fort de son succès, le potentiel pourrait représenter une cinquantaine d’implantation de ces bornes pour trois pays seulement. Ainsi le client de passage peut choisir parmi 8000 références présentes dans le catalogue de VU. D’après LSA, ce dispositif aurait pour objectif d’aller chercher les clients potentiels qui n’oseraient pas franchir le cap d’une commande par internet. Pour nous, cela va bien plus loin. C’est une stratégie commerciale bien plus large, qui pourrait devenir rapidement le point fort de l’enseigne.

Source photo LSA-conso

Pin It
In : Dépêches

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    26751 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    22642 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    21244 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Qui va sauver l’enseigne Fly ?
    77 Lectures

    Le feuilleton pourrait arriver à son terme dans les mois qui viennent. Fly, Crozatier et Atlas semblent voir le bout du tunnel mais l'issue reste toutefois entre les mains du Tribunal de Grande

  • Connaissez-vous le cuir ?
    23 Lectures

    Avez-vous besoin d'un petit cours sur le cuir ? En répondant a ce petit quizz, nous pourrons jauger si un article traitant de ce matériau, doit être mis en ligne de toute urgence. Pour vous

  • Buffet blanc laqué et bois
    4184 Lectures

    L’association du bois et de la laque a fait ses preuves. Elle est tout aussi capable d’apporter une touche design, qu’une touche classique. Ces deux mélanges s’unissent parfaitement pour

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR