Adonnez-vous au “wall art”

Pas de commentaire

La nouvelle tendance ? Le “wall art”, entendez par là, mur artistique… Cette mode nous vient tout droit de New York. Les artistes new-yorkais produisent plus d’œuvres qu’ils ne disposent de place suffisante pour les stocker… alors, ils entassent. La mode s’en inspire…

La nouveauté, c’est la sensibilité de l’artiste : Azorin

Entasser, c’est gagner

La nouvelle tendance risque de plaire à plus d’un. L’accumulation est typique de notre société matérialiste. Alors, quand, en plus, c’est la tendance déco du moment… Pour quelles raisons devrait-on s’en priver ? Alors, c’est d’accord, on accumule. Mais on accumule quoi ? Beaucoup de possibilités s’offrent à vous. Dans le top 5 des objets qui se prêtent à l’exercice, on trouve en premier lieu des cadres, puis des miroirs, des photos, des assiettes décoratives et des tableaux. A cela, d’autres œuvres fourniront le même effet, comme des sculptures assez fines, des bougeoirs muraux, ou encore selon votre imagination des affiches ou cartes. L’idée est d’accumuler un lot assez conséquent d’objets variés.

La variété est en effet le maître mot de cette pratique. Le regroupement d’objets doit tenir compte de cette exigence. Il faut penser à rassembler différentes formes, et, au sein d’une forme, faire varier les dimensions. Au-delà de la forme, l’aspect chromatique est également soumis à cette contrainte de variétés de nuances et de couleurs. C’est l’esprit même du wall art ! Enfin, dernier impératif : la variété doit aussi s’inscrire dans la façon de fixer ou de poser les objets : le support mural, mais aussi, la pose au sol ou bien encore, la suspension au plafond. C’est l’amoncellement diversifié qui créé l’esprit “artiste new-yorkais. Bien entendu, les stickers peuvent être de la partie, mais à petites doses car il faut essentiellement du relief.


CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits

Il faut aussi ordonner et travailler ce fouillis

Réussir son wall art ? Paradoxalement, le secret réside dans le travail de tri, d’organisation et de placement de cette multitudes d’objets et d’œuvres. Pas deux formes identiques collées l’une à l’autre. Non, l’idée ici est de répartir judicieusement ce bazar pour fausser l’esprit “mal rangé” que pourrait faire ressortir cet art. Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de fixer tout et n’importe quoi sur ce pan de mur. D’abord, on commence son travail par délimiter l’emplacement exact du wall art. On le délimite à la craie, histoire de ne pas se laisser déborder par le fouillis ! Une fois bien déterminer la surface de mur disponible, on commence par positionner les plus grosses pièces en les répartissant régulièrement. Puis, on vient y fixer des éléments décoratifs plus petits. On comble les espaces restants grâce aux petites pièces. Il est essentiel de penser à poser de beaux tableaux au sol, et éventuellement, à suspendre un ou deux cadres dans le vide. Comme si l’artiste attendait l’inspiration pour peindre…


Voir un exemple de site


Vous l’aurez deviné, on mise aussi ici sur la récup vintage, éventuellement revisitée et retravaillée. Les cadres trop défraîchis seront repeints, les miroirs piqués seront remplacés… Cela doit ressembler à quelque chose ! Des thématiques sont souhaitables. Les plus faciles ? Les thèmes de couleur. Dans ce cas-là, on joue avec le cercle chromatique. Les couleurs complémentaires seront associées pour harmoniser le mur : le violet et le jaune citron, rouge carmin et vert, orange et bleu cobalt… ou tout simplement, le noir et blanc. On peut aussi établir un beau camaïeu partir d’une teinte et décliner à l’infini les nuances. Enfin, on peut aussi réaliser une décoration monochrome (tout blanc, tout jaune citron…) et mettre en exergue un objet phare en une teinte très vive. C’est aussi à vous de jouer l’artiste !

Pin It
In : Éditorial

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    29600 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    28567 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    23448 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Dictionnaire du meuble
    216 Lectures

    Pour les amateurs comme pour les professionnels, posséder un dictionnaire du meuble à portée de main semble indispensable. Pour autant dénicher cette perle rare n'est pas chose facile. Deux

  • Une touche de couleur pour le moral
    21 Lectures

    Nous y sommes, voici l'hiver qui frappe à la porte. Le blues hivernal se rapproche à vive allure et la solution contre la morosité, mettre de la couleur dans votre intérieur. Voici les bonnes

  • La nocivité des matelas et oreillers
    67 Lectures

    C'est mathématique, un individu dort en moyenne 25 ans au cours de sa vie. Fort de ce constat,  il est facile de comprendre à quel point le choix d'une literie garde son importance. Mais qui

  • Quizz du cuir
    131 Lectures

    Un petit quiz qui ne prendra que deux minutes, vous permettra de vérifier vos connaissances et vos lacunes sur le cuir. Les scores sont ensuite décryptés plus bas pour vous aider dans cette

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR