Le nouveau Fab Lab de l’ameublement

Pas de commentaire

Quelques 6400m2 sont désormais dédiés à l’innovation pour les industriels des filières bois, non loin de la cité Descartes, à Champs sur Marne. En quittant son siège parisien, la FCBA se dote d’un Fab Lab dernier cri pour l’ameublement notamment.

En Seine et Marne, le meuble rentre dans le 21ème siècle

L’accueil de la nouvelle implantation de l’Institut FCBA (Forêt, Cellulose, Bois-construction, Ameublement) promet de belles avancées pour les industriels du secteur. Désormais doté d’un Fab Lab, comprenez Fabrication Laboratory, digne de ce nom et de dernière génération, les industriels vont doper créativité et innovation. Ce type de plateforme permet de doper les sorties de nouveaux produits en réduisant le laps de temps entre le bureau d’étude et le prototype. Plus réactif, le secteur a tout à y gagner. Mieux, sur Marne-la-Vallée, le FCBA développe son living-lab et la simulation d’essais. Expérimentales pour le secteur du meuble, ces technologies et l’observatoire des usages ont vocation à être déclinées très vite par l’ensemble de ses professions.

Nos modes de vies et leur évolution comme les changements sociétaux et comportementaux, ainsi mieux cernés, permettront aux acteurs de la profession de relever les challenges du XXIe siècle en matière de développement et d’innovation. “Fab Lab” et “Living Lab” assureront aussi le développement de concepts innovants car ce sont des outils tournés vers l’avenir pour aider nos professionnels dans leur adaptation aux mutations du marché. Concernant l’ameublement, les entrepreneurs doivent aujourd’hui relever un défi majeur. Il s’agit pour eux de concevoir et produire des articles qui correspondent aux attentes et aux usages actuels des utilisateurs. Source, fcba.fr.




CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits


Mieux armés pour préparer le futur, nos industriels du meuble arriveront-ils à passer le difficile cap de cette violente crise ? Les moyens sont mis en place, reste à mettre en œuvre et aux entreprises à proposer des solutions adaptées et innovantes pour susciter l’acte d’achat auprès des consommateurs désormais frileux. C’est, pour nos marques nationales, l’un des uniques moyens de créer, enfin, de la valeur ajoutée, de la différenciation sur un marché standardisé, et de reprendre des parts de marché par rapport aux produits que l’on voit partout. Mieux armés pour préparer le futur, nos industriels du meuble arriveront-ils à passer le difficile cap de cette violente crise ? Les moyens sont mis en place, reste à mettre en œuvre en proposant des solutions vraiment adaptées et innovantes afin susciter l’engouement de consommateurs frileux et par la-même, de redorer le blason d’une branche vieillissante.

Pin It
In : Éditorial

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Les ambiances de CeriseSurLaDeco.com
    20 Lectures

    Force de propositions en matière de décoration, le site CeriseSurLaDéco.com diffuse des articles design, ludiques, colorés voire inédits pour satisfaire les amateurs d'objets insolites. Le

  • Vous êtes fan du style colonial ?
    876 Lectures

    Tout simplement indémodable, le style colonial continue d'exercer un vrai engouement pour bon nombre de particulier. A quoi tient cette sensibilité pour et cet attrait pour les meubles coloniaux

  • Des fontaines design pour le jardin
    1155 Lectures

    Prenons un peu d'avance sur les saisons pour parler des fontaines d'extérieur. Même si janvier se termine seulement, acheter et installer cet accessoire dans son jardin exige de bien planifier ce

  • Petit blog sympathique
    18 Lectures

    Mon coin design un blog à découvrir Parce que le design ne touche pas seulement le mobilier, ce petit blog bien sympathique aborde le sujet sous un aspect bien plus généraliste. D'abord en

CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR