Où acheter un canapé Chesterfield ?

Pas de commentaire

A la recherche de vrais Chesterfields à l’anglaise, le rendez-vous est donné sur ChesterfieldFrance. Il s’agit d’un site de véritables passionnés, sur lequel vous pouvez acheter des Chesterfields neufs et d’occasion. Cette entreprise familiale existe en France depuis maintenant 7 ans et partage la passion pour ces meubles anglais.

Chronique d’un spécialiste du Chesterfield

Plusieurs modèles sont disponibles sur le site, avec une sélection minutieuse réalisée depuis l’Angleterre. Parmi les incontournables, on peut notamment citer les bergères à oreilles, les fauteuils club, ainsi que des canapés 2 à 4 places. Les fauteuils de bureau de style « gainsborough » et « capitaine » sont également accessibles sur le site. Les amateurs y bénéficient également d’un coin « bonnes affaires » tous les budgets peuvent s’offrir de vrais modèles Chesterfields.

Les Chesterfields neufs


ChesterfieldFrance
commande directement ses Chesterfields en Angleterre, dans un petit atelier situé dans le nord-ouest. De par une expérience de plus de 80 ans, cette entreprise familiale garantit une haute qualité de ses meubles. Chaque modèle est conçu à la main afin de respecter tous les détails d’un vrai Chesterfield anglais. Fauteuil club, fauteuil de bureau, bergère à oreilles, canapé ou encore repose-pieds… tous les grands classiques sont proposés en neuf sur ChesterfieldFrance. On a le choix entre 6 coloris en cuir antique ou en cuir premium. Et, afin de répondre à chaque demande de façon précise, toutes les pièces sont fabriquées sur commande. A titre d’indication, les canapés Classic sont disponibles en « antique red » et en « antique brown », avec des prix variant de 1 450 € à 1 850 € selon le nombre de places. Le très élégant Bosmère, emblème des gentlemen clubs londonien, est proposé de son côté à partir de 1 100 €.

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits ici

Les Chesterfields d’occasion

Bien que d’occasion, les Chesterfields proposés chez ChesterfieldFrance ne sont pas moins élégants. Tous les modèles sont minutieusement sélectionnés et, à leur arrivée en France, ils sont nettoyés et polis de façon optimale avant d’être mis en vente. Comme pour le neuf, les Chesterfields d’occasion comprennent des fauteuils club, des canapés, des fauteuils de bureau, des bergères à oreilles ainsi que des repose-pieds. Les prix sont variés pour chaque modèle. Un canapé 3 places en cuir vert, d’un état impeccable, est notamment proposé à 950 €, tandis qu’un ensemble fauteuil club en cuir rouge foncé est disponible pour 1 500 €. Un fauteuil de bureau Chesterfield d’occasion demande quelques 550 € la pièce et pour les repose-pieds en cuir, il faut compter dans les 300 €. A noter que tous les modèles sont disponibles en photo, avec tous les détails demandés par les clients.

Pour la petite histoire…

L’histoire Chesterfield est une véritable référence en meuble anglais. Tirant son nom de celui d’une ville située dans le nord de l’Angleterre, il s’agit en fait d’un style particulier de meubles, caractérisés par des boutons. Depuis les gentlemen’s clubs du XIXème siècle jusqu’à nos jours, le Chesterfield s’habille d’un esprit de luxe et d’élégance londonienne. C’est à partir des années 60 environ que le style s’est progressivement répandu dans le monde. Aujourd’hui, les Chesterfields rejoignent pratiquement le rang des meubles de collection. En 2009, le canapé Chesterfield de Winston Churchill a été vendu aux enchères pour £ 7 500.

Pin It
In : Éditorial

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Reconnaitre un siège Louis XIII
    1793 Lectures

    Pour commencer, il est bon de préciser que le style Louis XIII touche l'ameublement, la décoration ou encore l'architecture. Nous pouvons surligner deux grandes caractéristiques

  • La FNAEM en quelques mots
    28 Lectures

    Porte parole des enseignes du meuble, la Fédération française du Négoce de l'Ameublement et de l’Équipement de la Maison ou FNAEM se veut force de propositions pour maintenir à flot un

CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR