Vers la fin des meubles en bois ?

Pas de commentaire

Comment les toutes dernières orientations politiques impactent-elles l’industrie de l’ameublement ? Les décisions politiques d’aujourd’hui ne seront pas sans conséquences sur le marché du meuble de demain.

La filière bois en mutation

Les préoccupations écologiques incitent les pouvoirs publics à modifier leurs orientations politiques. Dans le registre des matières plus sollicitées que d’autres, le bois occupe une place de choix. Ecologique, économique, la filière bois a le vent en poupe auprès de très nombreuses filières. Pour cette seule ressource, les convoitises fusent de toutes parts. Traditionnellement destiné à l’industrie du meuble, la matière attire depuis quelques temps d’autres industries notamment celle du BTP qui délaisse le béton et le parpaing au détriment du bois. Et le problème ne s’arrête pas là.

Une profonde mutation s’opère. Le bois séduit non seulement en tant que matière à travailler mais aussi en tant que source d’énergie. Une guerre se déclare : le bois d’énergie vs. le bois d’industrie. Dans son programme de développement des énergies renouvelables, la France vient d’instaurer un système de subvention pour favoriser les installations de production énergétique à partir de la biomasse forestière et de ses déchets. Cette disposition n’est pas sans conséquences sur la filière ameublement qui voit son approvisionnement en matière première fortement restreint.

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits ici

Raréfaction de la ressource


Contrairement aux énergies fossiles qui ne seront plus en mesure de satisfaire nos besoins d’ici 30 à 50 ans, c’est-à-dire demain, les stocks en énergies renouvelables sont quant à eux, quasiment illimité. Cette non limitation ne saurait se faire sans un minimum de gestion. Ainsi, de nombreux organismes articulent leurs actions en faveur d’une gestion durable et intégrée des écosystèmes forestiers. Tenir compte de la capacité de régénération des bois, gérer l’équilibre entre les lois de la nature et les besoins de l’Homme est une démarche inévitable pour répondre au nouvel engouement pour la matière.

Pour l’heure, la priorisation donnée au bois d’énergie a pour conséquence directe d’amoindrir l’approvisionnement en bois d’industrie. La filière de l’ameublement est impactée au même titre que celle de la construction. Pour autant, les besoins en matière n’ont pas diminué, ni dans l’un ni dans l’autre de ces secteurs.

Les nouvelles directives incitent les producteurs de bois à vendre leur production à la filière énergétique parce que les transactions sont désormais plus lucratives. Le bois d’industrie se raréfie ; la concurrence s’intensifie et les prix augmentent. De fait, les fabricants d’ameublement sont contraints à aller voir ce qui se passe en dehors de nos frontières. Depuis peu, ils se fournissent sur des marchés plus lointains alors que la forêt française couvrait une très large part de leur requête. Un approvisionnement bien plus coûteux qui pourrait mettre à mal une filière déjà en crise.

Pin It
In : Éditorial

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    26751 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    22642 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    21244 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Habitat prépare noel
    45 Lectures

    Les fêtes sont l'occasion de se faire plaisir et Habitat l'a bien compris. Pendant cette période de noël, l'enseigne propose un rabais original pour une durée aussi courte malheureusement que

  • Meuble à chaussure adhoc
    5870 Lectures

    Un ami Henri, très bricoleur s'est mis à fabriquer de lui même et par lui même une commande expresse de Madame, un meuble a chaussure(s). A noter que ce terme prend toujours un (s) mis entre

  • Le salon capucine tire sa référence
    2 Lectures

    Fin de production pour le capucine Encore quelques semaines seulement pour profiter du salon Capucine. Après pratiquement dix années de loyaux services, la marque Atout Design décide de s'en

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR