Equipement extérieur : le pot de jardin géant

Pas de commentaire

Hier réservé à nos plantations potagères ou florales, le jardin a peu à peu glissé vers des fonctions plus larges. Il ne se contente plus de nous fleurir ou de nous nourrir, il nous apporte aussi l’espace qui manque à nos habitations étriquées.

La nouvelle pièce de la maison

Il devient la continuité de notre intérieur, une pièce supplémentaire.  De fait, les français sont friands de ces espaces verdoyants, bien à eux. Ils ont pris goût à son aménagement et dépensent chaque année davantage pour le rendre fonctionnel, confortable et beau. Question gros travaux, une des priorités de la grande majorité des propriétaires est celle de créer une terrasse… histoire d’installer au plus vite l’incontournable coin-repas, qui se complète généralement d’un barbecue tout proche. Ceux dont les terrains sont plus vastes, auront réservé une place pour la piscine et ses abords.

Des pots de jardin géants


A mesure que les installations extérieures se multiplient, l’offre du mobilier outdoor s’étoffe. Les équipements se dotent de nouveaux matériaux et se parent des toutes nouvelles technologies. Ainsi revisités, ils offrent un regain d’intérêt. Les accessoires n’échappent pas à ce coup de jeune. Bien au contraire, ils en profitent pleinement !

Véritables objets de décoration pour l’extérieur à eux-seuls, les jardinières et autres contenants ont été entièrement réinterprétés. Finis les petits cônes en terre cuite !

Place aux pots grands formats, qui n’ont plus besoin d’un contenu végétal pour exister. Désormais, ces derniers proposent des capacités démesurées de plus de 100 litres. Tout aussi généreuses, les hauteurs dépassent fréquemment le mètre, certains modèles culminent à plus de 1,60 mètre.

Ces mensurations exceptionnelles permettent d’autres applications fonctionnelles notamment celles de coupler la fonction de réceptacle avec celle de barrière séparative pour préserver l’intimité d’un coin du jardin. Ainsi, deux ou trois modèles placés les uns à côté des autres, idéalement végétalisés assurent à l’endroit un décor original et fait office de clôture végétale.

Oser les couleurs insensées et les matières tendances

pot de jardinTout l’intérêt des ces pots outdoor design est de les associer à des couleurs inhabituelles voire improbables pour que cela donne naissance à des pièces magistrales que l’on cherchera à mette en valeur et qui égayent et rythment l’espace. Pour accentuer cet esprit décalé, il est judicieux d’opter pour des coloris vifs voire éclatants comme le rouge, le orange, le fuschia ou encore le violet…

Les plus classiques miseront sur des teintes neutres et sourdes comme le gris, l’anthracite, et le marron mais pourront se démarquer par la sélection d’une matière plus informelle. Dans ce registre, le choix ne manque pas, on pourra piocher dans cette liste non exhaustive :

  • Résine
  • Fibre de verre
  • Zinc
  • Bois
  • Bambou
  • Terre cuite vernissée ou brute
  • Plastique roto moulé
  • Polyéther
  • Pierre reconstituée
  • Béton
  • Aluminium

La seule restriction à réellement prendre en compte est celle des conditions climatiques. On s’attachera bien évidemment à choisir le matériau le plus adapté. Ainsi, les habitants de régions ventées devront tenir compte du poids et de la fragilité du récipient. Il faudra alors s’attacher à privilégier un bac lourd, avec un socle stable (particulièrement les formes cubiques) et incassable.

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits ici

Dans les lieux humides, il faut se méfier des bois trop fragiles qui se dégradent vite et des matériaux qui ont tendance à rouiller comme le métal, sauf s’il s’agit d’aluminium car il est inoxydable. Et dans les zones dont les températures atteignent des pics (chauds et/ou froids), l’attention devra se porter sur des matières résistantes au gel et à la chaleur. On veillera à éviter la terre cuite, qu’elle soit émaillée ou non et la pierre reconstituée car elles sont trop sensibles aux températures extrêmes.

Enfin, tenir compte du niveau d’ensoleillement est également important. En effet, certains revêtements ont une fâcheuse tendance à se décolorer sous l’action trop intensive des rayons solaires. Des traitements permettent pourtant de limiter la perte de couleur : certaines fibres ou plastiques ont des propriétés résistantes aux U.V. C’est à eux qu’il faut faire appel si vous résidez dans le sud de la France !

Conventionnelles ou délurées, toutes les formes sont possibles

Si la forme conique a longtemps dominé le domaine du bac à fleur, on peut désormais compter sur des gabarits moins conventionnels. Certes, les figures carrées, rectangles, ou cylindriques  sont les plus répandues, d’autres silhouettes plus travaillées viennent prendre place dans les étals. Désormais, on peut compter sur des pots aux bords ajourés, ou, au contraires, pleins, en forme de prisme ou d’imitation papier froissé. L’imaginaire est sans limite, pour le plus grand plaisir des jardiniers.

Des pots lumineux sans plante

Voici encore un argument pour laisser votre contenant sans contenu ! L’insertion de la technologie du led apporte une fonction bien appréciable pour les soirées d’été durant lesquelles on pourra apprécier à sa juste valeur, l’ambiance tamisée qu’offre ce type d’éclairage. Une plante n’est plus une condition et encore moins un prétexte pour passer à l’acte d’achat. Sa seule fonction lumineuse en justifie l’acquisition.

Vous l’aurez compris, le pot de grande taille n’a plus besoin de contenu. L’objet lui-même est devenu incontournable. Retrouvez les pots présentés en photo

Pin It
In : Jardin

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Kartell chez Carrefour
    1365 Lectures

    La célébrissime marque d'ameublement haut de gamme italienne se retrouve dans les rayons de grandes surfaces. Que les fans de design se rassurent : l'offre est éphémère, et ne concerne que

  • Des bleus qui font rêver ?
    58 Lectures

    Deux canapés s'affrontent pour déterminer lequel de ces deux bleus fait le plus rêver. C'est l'une des couleurs préférée des occidentaux. Son omniprésence autour, et au dessus de nous en temps

  • Un canapé au design Français
    374 Lectures

    Nous reprochons souvent au design made in France d'avoir un wagon de retard. A croire que les écoles de designers dans l'hexagone n'observent pas ce qui se passe autour d'eux. Nous sommes d'humeur

CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR