Envie d’un fauteuil relax danois ?

Pas de commentaire

Lorsque l’on parcoure les salons internationaux du mobilier, une petite pause s’impose. Et nous l’avouons sans rougir, cette halte se faisait le plus souvent chez le roi du fauteuil relax danois, Kebe. Voici deux bonnes adresses de shopping qui possède dans leur catalogue, à nos yeux, la référence.

Kebe 30 ans d’expérience dans le fauteuil de relaxation

Bien entendu que la Suède nous fait penser rapidement à la plus célèbre des marques d’ameublement et de décoration. Bien plus discret le Danemark n’a pourtant rien à envier à son voisin. Et pour se démarquer, la fabrication Danoise de démarque notamment dans le milieu et haut de gamme. Le fauteuil relax est devenu une de leur spécialité. Mais attention pas n’importe laquelle, celle du moulage de mousse à froid. Au delà de cette technicité sur laquelle nous reviendrons plus en profondeur dans un prochain billet, Kebe c’est d’abord l’assurance d’un très très très bon rapport qualité/prix. Une notion dont nous vous rabâchons les oreilles encore et encore. Alors certes, il faudra débourser autour de 1500 euros pour s’offrir  le fauteuil relax avec le pouf. Certains modèles sont conçus en un seul tenant avec appuie tête et repose pieds imbriqués dans le fauteuil.

Fauteuil relax Raga
Fauteuil de relaxation Baron

Deux styles différents pour le même fabricant. Le seul point commun réside dans le pouf séparé du fauteuil. C’est un point particulièrement difficile à trancher dans le choix d’ un fauteuil relax, de sélectionner le tout en un ou un ensemble avec des parties séparables. Les deux enseignes, à savoir Pause-confort.com et Smartbed.fr distribuent toutes les deux les produits Kebe, mais chacune peuvent puiser dans le catalogue du fabricant les lignes et les matières les plus appropriées à leur clientèle. En plus de la qualité, c’est un peu fort du danois que d’être en mesure de proposer aussi bien du relax tendance que classique. Équipés tous deux de ressorts no-zag, auxquels il faut ajouter des fonctions de confort indéniables, que ce soit dans la manipulation ou dans les options d’utilisation, chacun présente un design agréable. Pieds en croix pour les deux versions, Le Baron se distingue par ses accoudoirs plats alors que le Raga joue la douceur et la rondeur.

Vous comprendrez dès lors les raisons de notre arrêt de façon récurrente dans les stands des fabricants de fauteuils de relaxation lorsque nous marchons une vingtaine de kilomètres par jour à arpenter les couloirs des salons. Et par expérience, nous vous assurons qu’un petit arrêt d’une quinzaine de minutes suffit amplement à redonner du tonus pour continuer cette course effrénée. Bon, quand même, nous devons aussi dire par franchise que parfois ces instants ne suffisent pas forcément pour récupérer totalement et que nous passerions bien la nuit dans ces fauteuils.

Pin It
In : Mobilier

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    29120 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    27812 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    23129 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • I Light You lampes d’extérieur
    47 Lectures

    Le site I light you .com Connaissez-vous la boutique Ilightyou ? Cette entreprise appartient au groupe Excloosiva, pionnière dans le e-commerce, véritable spécialiste du luminaire design. Du

  • Saint-Etienne ou la cité du design
    27 Lectures

    6ème agglomération française, ancien haut lieu industriel, Saint-Étienne doit trouver sa reconversion après le déclin de ses manufactures phares. C'est notamment dans le design que la ville

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR