Meuble pour canapé

Pas de commentaire

Asseyez-vous confortablement, prenez vos aises, respirez profondément, et regardez autour de vous. Vous ne voyez rien ? C’est normal car c’est  justement ce néant qu’il faut pouvoir capter. C’est l’absence de mobilier autour de vous qui prédomine, alors voici quelques pistes.

Les principes du meuble derrière le canapé

Il existe deux cas de figures pour mettre un meuble derrière un canapé. D’abord lorsque le sofa est collé contre le mur. Ce principe s’accorde avec la plus grande majorité des situations. En effet, la plupart des salons sont équipés de cette manière. Il est alors possible entre cette espace d’y glisser un mobilier d’appoint à la hauteur du dossier. Un large plateau servira principalement pour y déposer quelques éléments de décoration, bibelot en tout genre. Vases, diffuseur d’odeur, cadre de photo ou bougies par exemple. La résultante de ce petit meuble supplémentaire va venir accentuer la profondeur et apporter une dimension en 3D accentuée.

Deuxième cas de figure, lorsque le canapé est placé au centre de la pièce. On peut y coller derrière, une console le plus souvent en forme d’étagère. Il n’existe pas de règle spécifique ici pour choisir la dimension, basse ou haute. Il est tout à fait raisonnable de délimiter cet zone par une haute bibliothèque. Il faudra toutefois absolument éviter qu’elle ne soit pleine mais doit laisser passer la lumière ainsi qu’une vision assez large du derrière. On retrouve le plus souvent des meubles de rangement vides, avec des casiers bien dessinés ouvrant un accès sur le fond de la pièce. C’est une petit touche design et pratique. Dans une moindre mesure, cette composition permet de cacher les piqures parfois nombreuses sur le dos du canapé.

Les principes du meuble sur les côtés

Autre solution, mais composable aussi avec la première, celle du meuble à poser sur les côtés d’un canapé. Traditionnellement, on y retrouve sans grande originalité le bout de canapé. C’est une petite table basse souvent carrée sur quelques centimètres de longueur et de largeur. Le pied est assez élevé pour permettre de passer la tablette par dessus l’accoudoir. Un petit air britannique ou à l’heure du thé, vous pouvez déposer votre tasse sur cet espace, le tout sans devoir se tordre, se baisser pour la reprendre. On y déposera aussi tous les gadgets technologiques de la maison. Les téléphones, les quinze télécommandes, ou son bouquin du moment.




CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits


Il est également possible de prolonger les longueurs du canapé avec quelques meubles à rase motte cette fois ci. De petites planchettes, un petit coffre, un rayonnage, dans une matière bois, verre ou laque. Il est possible dans ce cas pour les plus bricoleurs de créer soi même ce meuble pour votre canapé. La photo présentée montre qu’avec un peu d’imagination, une fabrication autodidacte, semble à portée de tous. Cette illustration n’est en fait que quelques plaques de bois posés sur pieds et recouvert de cuir. C’est la solution idéal pour encadrer la majeure partie du canapé.

Les principes des meubles intégrés

Il existe une dernière solution, encore plus convaincante, celle des meubles intégrés directement au canapé. Quelques fabricants ont pris ce créneau pour compléter quelques unes de leurs collections. Le principe repose ici sur la séparation des assises par de petits rangements, le plus souvent sur du modulaire. Des casiers fermés ou ouverts s’intégrant parfaitement entre les coussins. C’est aussi quelques prolongements bien pensés qui vont venir terminer l’ensemble par une surface plane afin d’y déposer n’importe quel accessoire. Lampe, liseuse, radio, multimédia, se trouvent alors à portée de main. On peut y travailler, y lire avec un bon éclairage, et se détendre en toute quiétude.

Ce postulat nécessite toutefois un budget plus conséquent ici. Le résultat par contre est bien plus intéressant de par cette solidarité naturelle que va dégager ces meubles avec le canapé. Le choix de cette solution pour ne pas dépareiller l’ensemble, n’est pas par contre un bon argument. Il ne faudra pas hésiter à casser le tout pour éviter cette trop grande vision.

Pin It
In : Mobilier

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Canapé simple et pas cher
    1678 Lectures

    Toujours à la recherche d'un canapé sans pour autant y dépenser un prix fou et ne pas y passer des heures, voici quatre modèles familiers à partir de 1050 euros de chez Habitat. En cuir avec des

  • Top 3 des canapés insolites
    983 Lectures

    Une pause absolument pas sérieuse, mais qui permet de se détendre en flânant sur les sites internet insolites. Aujourd'hui le top 3 des canapés Première partie des canapés insolites 1. Il est

  • Couleur cuisine : la tendance 2015
    763 Lectures

    Lapeyre  lance un grand jeu ayant pour thème la couleur tendance pour l'année 2015 dans la cuisine.  A la clé 5000 euros à se partager : Pour le gagnant un bon d'achat de 2000 euros et un bon

  • Reproduction de fauteuils Eames
    4166 Lectures

    N'y allons pas par quatre chemins, acheter un fauteuil Eames original n'est pas à la portée de toutes les bourses. Pouvant atteindre plus de 3000 euros, la reproduction bien pensée et réalisée

CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR