Andrew un canapé différent

Pas de commentaire

Une petite curiosité irrésistible pour cette fin d’année, le canapé Andrew. Disons le franchement c’est un véritable coup de cœur pour l’ensemble de la rédaction car différent. Pas une seule voix ne s’est levée pour entraver le bonne marche de cet article. Nous vanterons donc les qualités esthétiques et techniques.

Un 3 places qui a de l’allure

Ici pas question de soulever le voile sur des défauts, car honnêtement nous n’en avons pas repéré de flagrant. Et pour être encore plus précis, c’est le hasard qui a conduit le canapé Andrew sur notre chemin. Nous pouvons dire que c’est une rencontre fortuite. Ce canapé 3  places d’humeur classique mais un peu déroutant toutefois doit à sa longueur de 2,35 mètres ce côté inattendu. Dans ce tissu gris/beige uni, il semble encore plus filiforme, voire un peu plat en le regardant que de face. Pourtant il a bien des formes discrètes et douces. Le dossier capitonné ainsi que les accoudoirs en demi-cercle montrent toute la finesse du Andrew.

Canapé Andrew 3 places

Et lorsque l’on s’y installe, le canapé Andrew ne manque pas non plus d’arguments. Le confort tout en finesse aussi est un mélange de modération et de sagesse. Tout en retenue, on ne devine pas les ressorts zig-zag qui servent la suspension pour couvrir le tout de flocon de mousse d’une densité de 35 kg/m3. On se sent bien soutenu par cette assise pourtant très souple. On peut se demander si le Andrew tiendra avec le temps cette si bonne qualité d’assise. Les flocons pourraient finir par être entamés et décliner lentement. Peu importe, pour le moment nous profitons.

Alors maintenant la question des pieds sur roulettes peut paraitre superflue. Néanmoins, ils jouent un rôle dominant dans l’aspect esthétique et pratique du canapé. D’abord ce côté doré sur les roues et sur quelques millimètres au dessus, appuie l’allure chic du canapé. Bizarrement seulement 2 pieds du Andrew sont sur roulettes, ceux de devant. A l’arrière des pieds en bois droits plongent directement au sol. L’intérêt de pouvoir déplacer le canapé disparaitrait-il alors totalement ? La réponse est non, puisque nous avons tout naturellement déplacé ce 3 places de long en large dans une bonne partie du magasin. Nous sommes parfois très joueurs. Résultat, le déplacement reste facile et pratique. Sachant aussi que dans l’hypothèse de 4 roulettes, le risque de voir le canapé bouger lorsque l’on s’assoit ou se relève augmenterait considérablement. Le canapé Andrew possède de solides arguments. Une ligne rétro, un confort adéquate, qui font de ce produit un véritable coup de cœur et différent des autres.

Pin It
In : Produits

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    25325 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Lit coffre de rangement
    20505 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Créer son canapé soi-même
    20250 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Seul au monde dans son canapé
    1957 Lectures

    C'est un couchage peu banal que celui du canapé lit pour une seule personne. A contrario, le premier réflexe conduit vers la solution la plus répandue, celle du binôme. Mais voilà, elle prend

  • Le sofa idéal pour les français
    526 Lectures

    Nous avons posé la question suivante : "Quel canapé recherchez-vous", auprès d'un panel de 370 personnes. En voici le bilan définitif. Alors à quoi ressemble le sofa idéal pour la grande

  • Canapé Elysée de Ligne Roset
    1237 Lectures

    Conforme au savoir faire Ligne Roset, Élysée, le salon dessiné par Pierre Paulin, se pare de couleurs vitaminées et acidulées comme le bleu, le vert ou encore l' orange vif, dans le dernier

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR