canapé relax

1. Le canapé relax

Le secteur du canapé relax représente au niveau national, une “niche”, un segment très spécifique sur lequel la demande n’est pas majoritaire mais elle est tout aussi ancrée que stable. Par nature, les français ont eu du mal à apprécier et à plébisciter le système, seuls les inconditionnels ne pourraient se tourner vers un autre type de produit. Pourtant, l’innovation fête ses quarante printemps. C’est en effet au début des années 70 que le système d’inclinaison commence à équiper les premiers fauteuils.

RELAXCONFIGURATIONMATIÈRES
Canapé relax manuel
Fauteuil de relaxation
Fauteuil relax massant

Rappelons toutefois le contexte. Il faut bien souligner que la fin des années 80 a été marquée par une invasion de sièges et de canapés assortis d’une fonction relax dans un style de design bien particulier. En effet, à l’époque, souvenez-vous, le rustique prédominait fortement le secteur, sur toutes les gammes de produits. Du simple meuble télé au canapé en passant par les rideaux, les tables et autres accessoires de décoration, tout transitait par la case rustique, ou tout simplement “ancien”. Qui ne subit aujourd’hui encore les vestiges de cette époque ? Faites le tour de vos caves et greniers. Ou tout simplement de votre décoration longue durée du style carrelage et autre porte d’intérieur. Alors ? Verdict ?

2. Conseils précieux sur le relax

Les services Recherche et Développement des créateurs de mobiliers rembourrés se sont concentrés sur la recherche de l’amélioration des systèmes de relaxation applicables au secteur du siège. Ils ont aussi permis la mise au point de mécanismes d’action divergents pour personnaliser au maximum l’offre et répondre ainsi de façon plus pertinente à la demande et aux besoins des consommateurs. Différents systèmes de relaxation se retrouvent donc sur le marché.


Passer par les spécialistes, historiquement impliqués dans le marché du canapé inclinable. Les pays scandinaves et plus généralement nordiques sont les précurseurs. Leur savoir faire est indéniable. Les marques de référence : les norvégiens Stressless et Sitbest, le danois Kebe fauteuil, la fabrication allemande chez Himolla et même français avec Everstyl
Choisir les références italiennes. Elles ont su investir dans cette spécificité. Leur valeur ajoutée ? Un design inégalable, dans l’air du temps et qui répond bien à nos goûts en matière de design. L’Italie est dorénavant une référence dans le monde du relax. Les incontournables italiens : Natuzzi, Rosini, Poltronesofà, Nicoletti, Poltrona frau, Arketipo… pour ne citer qu’eux
Oser les produits plus exotiques. L’Asie propose aussi des modèles intéressants. Les budgets modestes trouveront leur compte. Le design n’est pas à la hauteur des italiens mais reste très acceptable. Question des finitions : inspectez l’article sur des détails comme les coutures (sont-elles irréprochables ? le revêtement a-t-il des défauts ? les accoudoirs sont-ils soignés ? contrôler le dessous du canapé : est-il soigné ?…). Si l’extérieur visible est propre et soigné, alors il y a tout à parier que l’intérieur soit dans le même registre. De très nombreux acteurs proposent des canapés relax pas chers : les incontournables But, Conforama, Fly, Alinéa, mais aussi les acteurs du web comme vente-unique.com, delamaison.fr ou bien encore rueducommerce.fr.


C’est le plus ancien, le plus conventionnel et le plus répandu. Lorsque l’on parle de canapé relax sans aucune précision, c’est de lui dont on parle. Son principe de fonctionnement repose sur l’inclinaison simultanée du dossier d’assise (qui se baisse) et du repose pied (qui se monte). L’actionnement se réalise grâce à une poignée lorsqu’il s’agit d’un système manuel, d’un bouton quand le mécanisme est électrique.

De conception plus récente, une manette assure l’avancée du siège pour obtenir une profondeur d’assise qui permet de se positionner de façon plus allongée. Le mode manuel nécessite d’actionner une manette, le mécanisme électrique dispose d’un bouton. L’assise coulissante est très souvent associée à un appui tête inclinable de façon à optimiser la position de détente.

A l’inverse du précédent, le mécanisme propose une assise fixe mais le dossier s’éloigne de l’assise. Le résultat est le même que l’assise coulissante : la profondeur d’assise se modifie pour s’adapter à la position d’assise ou non du corps. Le principe est essentiellement manuel. La manipulation est simple et aisée.
Pin It

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR