Que vaut le Méglio

Pas de commentaire

Une ballade chez Alinéa pour découvrir la nouvelle collection dont le canapé Méglio. Sur le papier ce petit produit attire l’œil mais dans la réalité que vaut vraiment ce modèle. Voici notre analyse à travers un test en magasin ou nous avons pris le temps de le scruter sous tous les angles.

Canapé Méglio 4 places

Alinéa nous habitue de plus en plus a un catalogue bien fourni avec des produits qui se distinguent des autres. Nous sommes plutôt avares de compliments d’ordinaire, mais nous en profitons pour souligner que la marque fait de réels efforts et que leur style commence à nous plaire véritablement. Alors même si nous avons pris le temps de parcourir tout le magasin, la mission du jour était de tester le canapé Méglio en version 4 places. Notre avis sur le plan esthétique reste toutefois mitigé, en voici les principales raisons.

De visu, le Méglio est agréable au regard, ses lignes sont légères, son piétement en bois massif confère une bonne solidité de l’ensemble, ses trois coussins d’assise aspirent à la détente. Globalement ce canapé possède de beaux arguments, et aucune faute de goût ne vient détruire l’ensemble. Notre rôle est aussi de pinailler et d’aller chercher la petite bête, le petit détail fâcheux. Alors nous aurons dans le viseur les accoudoirs qui sont trop étroits à notre avis. Nous sommes dans un salon 4 places donc qui prend de l’espace par définition. On a donc l’impression que ces fins accoudoirs sont en réalité un complexe de sa grande taille. Pourtant on aurait apprécier plus de largeur, plus de générosité à cet endroit. D’un autre côté, cela permet d’amoindrir la taille et de le placer dans des pièces mêmes restreintes.


Découvrir le canapé Méglio de chez Alinéa


Avis de l’équipe

plusLes points positifs

  • L’harmonie de l’ensemble
  • Le confort haute densité
  • Le cuir vieilli
  • La discrétion des coutures

moins

Les points négatifs

  • Accoudoirs fins
  • Ligne rectangulaire


 

Test du produit

C’est tout le paradoxe du canapé Méglio entre une assise voluptueuse et un tour de caisse très rigide, difficile de se faire une raison. Côté confort, c’est au poil. La mousse souple procure une bonne qualité de soutien tout en étant bien imprégné dans les coussins. On s’y relève facilement et la hauteur d’assise adaptée aux nombreux gabarits. Les genoux sont parfaitement pliés et le dos bien calé contre les généreux dossiers. Les sangles Pirelli auto-tension et le garnissage de plumes Topper jouent pleinement son rôle. Certes c’est un 4 places, mais comme nous le précisons souvent, celui entre deux coussins sera le plus malheureux. La hauteur de l’accoudoir est parfaite pour accenteur le confort mais regrettons toutefois sa finesse et sa dureté. C’est le seul point qui dénote.

Le cuir camel vieilli avec un patinage aspect club est une petite merveille. Sa couleur est chaude, authentique et naturelle. C’est le point fort du Méglio. Elle se marie très bien avec le bois clair des pieds travaillé avec finesse. Et justement sur ce design et le choix des matériaux qu’Alinéa devient très bon. Pour un prix autour de 1000 euros vous avez un peu le sentiment d’acheter un canapé d’exception. Alors même si rien à voir avec le haut de gamme que nous connaissons, cela reste un très beau canapé abordable.

Le travail au niveau des coutures montre les soins apportés à ce produit. Très discrètes, on retrouve cinq coutures dans le dos et deux sur les accoudoirs, ce qui reste tout à fait normal pour ce type de gabarit. Sur le devant, on y retrouve aucune marque de raccord mais seulement le cuir semi-aniline italien de 1.1 mm d’épaisseur.

Pour résumer, nous avons là un beau canapé cuir qui fort de ses arguments, ne montre que peu de faiblesse. Alors on peut aimer ou ne pas aimer, mais impossible de lui faire des reproches sur l’attention portée aux petits détails, sur le confort ou sur l’esthétique. Un bon point pour la marque.

Pin It
In : Test

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    27506 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    24339 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    21707 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • La guerre des chefs
    1226 Lectures

    Dans le commerce, les affaires et la politique ne font jamais bon ménage. Pas question ici de faire allusion au jeu politicien, mais seulement aux grands chefs de l'ameublement, ici Alinéa et Ikea.

  • Miroir, mon beau miroir !
    1035 Lectures

    Indispensable objet qui équipe toute salle de bains dignes de ce nom, le miroir répond à des secrets de fabrication qui lui sont propres. Un peu d'histoire et de design... Les miroirs

  • To 6 des canapés insolites suite
    532 Lectures

    Avez-vous pris le temps de découvrir la première partie des salons insolites ? Si ce n'est pas le cas, vous trouverez le lien dans l'article pour découvrir les 3 premiers modèles La suite de

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR