Canicule et sommeil : Tout savoir

C’est bien connu, canicule et sommeil ne font pas bon ménage ! 

Au moment de s’endormir, beaucoup d’entre nous ne savent plus dans quelle position se mettre.

Dormir sur le côté, sur le ventre ou sur le dos ? Dormir habillé, en sous-vêtement ou dormir nu ? Une situation qui peut très vite devenir handicapante, en particulier lorsqu’il faut se réveiller tôt le lendemain matin. 

Si ces fortes chaleurs perturbent nos habitudes de sommeil, c’est avant tout parce qu’elles influencent notre température corporelle. Or, pour bien dormir, il est primordial que cette dernière soit comprise entre 16 et 18 °C. 

Quand les températures grimpent, notre corps a du mal à s’auto thermoréguler et la transpiration ne fait qu’amplifier cet inconfort.

Aux États-Unis, une étude publiée dans Science Advances a montré le fait suivant : si une pièce subit une augmentation de 1 °C, la durée d’endormissement augmente de 20 minutes. Pas de quoi faire de gros dégâts sur le court terme. Mais sur le long terme, cela peut avoir des conséquences néfastes sur la santé.

En ce sens, cet article vous aidera à mieux comprendre les effets négatifs de la canicule sur le sommeil. Vous pourrez par la suite y faire face de la meilleure façon.

Jusqu’à -50% sur votre literie !
Ventes Hiver Hypnia jusqu'à -40% et -10% additionnels avec le code "sommeil10"

Qu’est-ce que la canicule ?

Lorsque l’on parle de Canicule, on fait souvent référence aux températures élevées observées en période estivale. Pourtant, ces grandes chaleurs désignent un phénomène météorologique bien plus complexe.

Chaque région du globe a sa propre définition de ce qu’est une canicule. Plus précisément, le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest de la France ne la déterminent pas de la même manière. Par exemple, à Paris, la norme est la suivante : Météo France parle de Chaleur caniculaire quand les températures sont supérieures à 31 °C le jour. Et 21 °C la nuit.

La métropole marseillaise estime, quant à elle, qu’il y a canicule s’il fait plus de 36 °C le jour. Et 24 °C la nuit. Ce phénomène s’appréhende donc en fonction du lieu où l’on se trouve.

Ainsi, cette vague de chaleur se caractérise par des degrés supérieurs aux moyennes des normales saisonnières. Parallèlement, la canicule se voit généralement associée à un temps sec et ensoleillé

Quand les degrés atteignent des valeurs records, on parle de canicule exceptionnelle ou de canicule extrême. Dans ces deux derniers cas, on assiste à une chaleur jamais relevée auparavant. Et une hausse significative du nombre de décès dû à cette vague chaleur inhabituelle.

A voir : Astuces pour s’endormir quand il fait chaud

L’impact de la canicule sur le sommeil ?

Les piques de chaleur ont un impact direct sur la qualité et la quantité de Sommeil. Il est clair qu’une haute température corps retarde le processus d’endormissement. Ici, le sommeil sera également plus léger et moins réparateur. 

La personne risque fort d’être fatiguée au réveil. Elle pourra aussi souffrir de maux de tête, car quand le corps transpire, celui-ci est de facto mal oxygéné. Le coupable ? L’air chaud et étouffant qui règne au sein de la chambre à coucher.

Dans une pièce surchauffée, l’aération se voit considérablement réduite. La qualité de l’air se détériore avant de devenir irrespirable. Le manque d’oxygène va influencer de façon négative le sommeil et la santé générale du dormeur.

Le lendemain, la concentration prend un coup ! Au travail ou au volant, cela pose, sans grande surprise, un problème de sécurité.

La canicule sommeil va, au pire des cas, provoquer une insomnie. Le dormeur se réveillera plusieurs fois dans la nuit et aura du mal à se rendormir.

Avantages et inconvénients

Les avantages

La réduction des accidents corporels sur les routes

Canicule et sommeil

Vous l’aurez remarqué, lors des fortes chaleurs, le nombre de conducteurs sur les routes s’avère moins élevé. Ceux qui prennent la voiture le font souvent en fin de journée. De plus, la majorité des gens réduisent leur vitesse, ce qui limite le taux d’accidents corporels.
Ceci s’explique par le fait que la chaleur impacte la vigilance. Dans ce cas de figure, au volant, il est plus difficile de rester attentif et de réagir rapidement.

Ressentant leur vulnérabilité, les gens sont généralement moins enclins à prendre la route ou à se mettre en danger.

La diminution du nombre de joggeurs et de cyclistes

Si les fortes chaleurs ont un impact négatif sur le sommeil, il n’en est pas moins défavorable chez les amoureux du running et du vélo. Ces deux activités physiques sont pratiquement impossibles à exercer durant les épisodes de chaleur intense.

Le corps température ne résiste simplement pas à cette hausse de degrés et la soif devient insupportable. Conséquence positive, vous aurez la ville et les jardins publics rien que pour vous.

Le calme sur les plages

Là encore, la chaleur est responsable de ce calme relatif. Les fortes températures obligent en effet les estivants à rester à l’ombre et à boire beaucoup d’eau.
Soit dit en passant, l’eau glacée est à éviter. Elle fatigue l’organisme et entrave la digestion, provoquant ainsi des maux de ventre consécutifs. 

Retour sur notre sujet : les températures très élevées réduisent bien souvent le nombre de personnes sur les plages. Vous pourrez alors profiter du soleil sans être dérangé par les gens.

Les inconvénients

canicule et sommeil personnes agees

Les décès liés à la canicule

Malgré les précautions prises chaque année, les fortes chaleurs demeurent la cause de nombreux décès. En particulier chez les personnes âgées. Les plus vulnérables restent les cas souffrant de maladies chroniques ou cardiovasculaires, mais aussi les enfants et les personnes isolées. Ces derniers sont donc plus exposés au risque de coup de chaleur ou de déshydratation.

Un air lourd et étouffant dans les grandes villes

Cette explosion du thermomètre a des conséquences non négligeables sur la qualité de l’air.
Au sein des grandes métropoles, déjà très polluées, ce constat ne fait qu’aggraver la situation ! Il devient ainsi plus difficile de respirer convenablement. Ici, les asthmatiques et les personnes allergiques en souffrent particulièrement.

Un impact sur la qualité du sommeil et sur la forme physique

La difficulté à trouver un sommeil réparateur s’avère l’un des inconvénients majeurs des épisodes caniculaires. Le corps a du mal à se réguler et à supporter les fortes chaleurs… Le dormeur assiste, impuissant, à une réduction de la durée et de la qualité sommeil. Deux dommages qui se ressentent sur la forme physique et morale du concerné.

Gérer la température du corps

Bien s’hydrater

L’hydratation ! Voici la première condition pour maintenir un bon équilibre thermique.

En cas de canicule, nos conseils chaleur recommandent de boire entre 1,5 L et 2 L d’eau par jour. En parallèle, certains fruits légumes sont à privilégier comme les concombres ou les tomates. Et pour cause. Ils contiennent plus de 95 % d’eau et renferment des sels minéraux indispensables à l’organisme.

Bien s’hydrater

Prendre une douche

Maintenir le corps au frais s’avère essentiel pour éviter les coups de chaud. Dans cette optique, rien de mieux qu’une bonne douche coucher tiède ! Elle vous permettra de vous rafraîchir tout en apaisant les tensions musculaires. Mais attention ! 

Veillez à ne pas utiliser de l’eau trop froide afin de ne pas agresser votre corps et éviter le choc thermique. En effet, l’eau froide peut faire du bien sur le coup. Toutefois, quelques minutes plus tard, votre corps va lutter pour se réchauffer. Finalement, cela augmentera votre température corporelle, et c’est justement ce que vous ne souhaitez pas.

Éviter les activités physiques

Bien que les activités physiques soient excellentes pour la santé, il est déconseillé d’en pratiquer en période caniculaire. Petite précision : il est ici question des sports exercés en extérieur. Ces recommandations ne s’adressent donc pas aux activités physiques encadrées dans les lieux frais et bien aérés.

Le surplus de chaleur engendré par un sport intensif lors d’une canicule favorise la transpiration et par extension, la déshydratation. Par ailleurs, les sports d’endurance sont particulièrement à proscrire. Car ils font travailler les muscles et grimper en flèche la température du corps.

Voilà pourquoi beaucoup de gens optent, en ces temps, pour des sports relaxants. La promenade en forêt en est un bel exemple.

Réduire la température de votre environnement

Garder les pièces de son lieu de vie à l’ombre

En fermant les fenêtres et les volets le jour, vous empêchez aux rayons du soleil ainsi qu’à la chaleur d’entrer chez vous. Cette méthode est très utilisée en période canicule. Elle forme une sorte de barrière entre l’extérieur et l’intérieur de votre logement. On pourrait encore comparer cela à un halo de fraîcheur dans lequel vous ne voulez pas être dérangé.

En complément, il est recommandé d’ouvrir les fenêtres la nuit. Le but étant de laisser l’air frais s’engouffrer dans les pièces. 

Cette ventilation nocturne permet de tempérer l’atmosphère et surtout d’aérer correctement l’ensemble de l’habitat. Votre lit sera frais, agréable. De même, les bienfaits seront visibles au réveil !

Bien ventiler la maison

Qui dit forte chaleur dit manque d’oxygène. Or, pour réduire la température de votre environnement, celui-ci devra être aéré convenablement. D’entrée de jeu, une bonne aération passe par une ventilation naturelle des lieux. Pour ce faire, il vous suffit d’ouvrir vos fenêtres la nuit.

La journée, si vous avez encore chaud, rien ne vous empêche de faire usage d’un ventilateur. Les climatiseurs ne sont pas recommandés, car ils créent une ambiance trop sèche.  La nuit, vous pouvez aussi placer un récipient fermé d’eau fraîche devant un ventilateur. L’effet sera immédiat !

Ne pas allumer trop d’appareils électroniques

Les appareils électroniques branchés, comme les télévisions ou les PC, produisent énormément de chaleur. Tandis qu’en période caniculaire vous cherchez à réduire au maximum la température ambiante. Par conséquent, il vaut mieux éteindre vos appareils quand vous ne vous en servez pas.

Ces quelques conseils visent à améliorer votre quotidien quand les degrés affichent des taux anormalement hauts.

Les astuces pour trouver le sommeil pendant la canicule

Fermer les volets en journée

Comme nous l’avons vu, garder vos pièces à l’ombre évitera que la chaleur ne pénètre chez vous. La température ambiante baissera pour donner lieu à un climat plus frais. Idéal pour se reposer lors des après-midis ou des soirées caniculaires !

Garder au frais vos draps et vos oreillers

L’astuce consiste à placer vos accessoires de literie au congélateur quelques heures avant d’aller vous coucher. Le soir, ceux-ci seront plus frais et vous aideront à mieux dormir. En supplément, vous pouvez aussi humidifier l’ensemble du lit avec un vaporisateur d’eau fraîche juste avant l’heure du coucher.

Utiliser une serviette humide

Vous avez trop chaud la nuit et ne trouvez pas le sommeil ? Essayez ceci : 

Prenez une serviette humide et placez-la sur votre nuque ou sur votre front. Le froid apaisera immédiatement vos tensions musculaires et favorisera votre endormissement.

Dormir nu ou en pyjama large

Le sommeil étant un moment de détente, il est important que vous soyez à l’aise. N’hésitez donc pas à dormir nu, en sous-vêtement ou avec un pyjama ample et léger. La sensation de fraîcheur sur votre peau vous aidera à dormir plus sereinement. Utiliser une literie respirante, et un oreiller rafraichissant.

Manger léger le soir

Le soir, évitez les plats trop copieux. Préférez des salades composées, des soupes froides ou encore des fruits frais. Ces aliments sont plus légers et moins susceptibles de vous donner chaud pendant la nuit. Ils sont faciles à digérer et ne provoquent pas la sensation de ballonnement qui pourrait sommeil perturbe.

Boire beaucoup d’eau

La déshydratation guette toute personne négligente durant un épisode de forte chaleur…
Buvez de l’eau ! Et n’attendez pas forcément d’avoir soif pour le faire. 

Cela doit devenir un automatisme. Une bouteille eau d’un litre et demi ou deux litres par jour fera l’affaire. Cependant, n’hésitez pas à en boire plus si le besoin se fait ressentir.

FAQ : ce que les internautes se demandent

Pourquoi la chaleur donne-t-elle envie de dormir ?

L’homme est homéotherme. Autrement dit, sa température corporelle reste fixe, peu importe la température qu’il fait à l’extérieur. Ainsi, lorsque la barre du thermomètre est haute, l’organisme fournit des efforts supplémentaires pour maintenir sa température à 37 °C. On ressent alors plus vite la sensation de fatigue et le manque d’énergie.
La température idéale pour l’être humain se situe entre 17 °C et 23 °C. C’est la condition climatique qui demandera à son organisme le moins d’efforts thermorégulateurs. 

Est-il bon de faire une sieste l’après-midi pour récupérer le sommeil perdu ?

La sieste a de nombreux bienfaits sur la santé physique et psychique, qu’il fasse chaud ou non.
Lors d’un épisode caniculaire, elle permet de recharger les batteries et de booster la productivité. Toutefois, veillez à ne pas dépasser une certaine durée de sommeil.

La durée de sieste idéale oscille entre 15 et 30 minutes. Une trop longue sieste et l’atteinte d’un sommeil paradoxal rendront votre réveil compliqué. Par la suite, la sensation groggy aura du mal à passer.

Peut-on prendre une douche chaude pendant la canicule ?
Oui, si celle-ci est tiède ! Trop chaude, elle risquerait d’augmenter la température de votre organisme et de vous donner encore plus chaud. Ce n’est donc pas l’idéal pour se rafraîchir pendant la canicule.

Que manger pendant la canicule ?

Il est important de privilégier des plats équilibrés, même quand l’ambiance est caniculaire. Cependant, certains aliments sont plus adaptés que d’autres pour affronter la chaleur. 

Les aliments riches en eau sont à privilégier. Ils permettent de ne pas se déshydrater et de garder un niveau d’énergie équilibré.
Les fruits comme les pastèques, les oranges ou les pêches sont donc à consommer (sans modération). Dans la même veine, n’hésitez pas à déguster des légumes verts, crus ou cuits. Ils fournissent des vitamines et des sels minéraux indispensables à l’organisme.

Enfin, les soupes froides sont parfaites si vous cherchez une source de fraîcheur. Elles sont faciles à digérer et ne surchauffent pas l’organisme. Retenez bien ces canicule conseils qui pourront vraiment vous être profitables.

Quand peut-on parler de canicule ?

En France, on parle de canicule quand la chaleur dépasse 31 °C (baromètre parisien). Nous le précisons, car chaque zone géographique de l’hexagone déclare la canicule à partir d’une température différente.

De façon générale, on peut parler de canicule quand les températures sont inhabituellement élevées. Et dure suffisamment longtemps pour représenter un danger pour la santé (3 jours consécutifs ou plus).

Laisser un commentaire

Guide d'achat et comparateur sur les canapé et la literie.

Réseaux sociaux

Canape.net

☃️Ventes Hiver EMMA☃️ Matelas & literie jusqu'à -50% & -10% additionnels (code SOMMEIL10)

00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite