Habitat reprend des couleurs et les hisse à l’international

Depuis qu’elle est tombée dans le giron du groupe français CAFOM (Centrale d’Achat Française pour l’Outre-Mer), l’enseigne Habitat, en délicatesse financière reprend des couleurs grâce à un réseau de franchises et de grands projets .

Une visée internationale

La reprise en main de l’enseigne vieillissante aura été salvatrice pour l’enseigne. Redynamisé pour séduire de nouveau les clients français, le réseau de franchises Habitat a le vent en poupe. Il faut dire que les chiffres dopent la motivation. Avec l’ouverture de cinq nouveaux points de vente en 2014 déjà rentables, il y a fort à parier que la reconquête en est à ses balbutiements. Les 50 ans de la marque ont-ils eu un effet particulier ? En tout cas, celui de l’ambition retrouvée.

Pas moins d’une vingtaine de points de vente supplémentaires, voilà ce à quoi il faut s’attendre pour le seul territoire français. Mais la politique de déploiement est bien plus vaste. Les ambitions sont à l’échelle internationale. La Chine devrait accueillir 5 franchises, huit points de vente en Norvège, un sur Malte et même en Suède, la terre natale d’Ikea. En 2015, l’expansion devrait se poursuivre au Qatar, à Hong Kong, en Suisse et même en Thaïlande.





Au-delà de cette conquête ambitieuse, le groupe s’emploie aussi à diversifier sa gamme. Déjà bien implantée dans le mobilier avec des références en matière de canapés, fauteuils, mobilier de salle à manger, bureau et chambre… l’enseigne a pour objectif d’en proposer davantage, comme s’attaquer au marché très juteux du café en dosettes, ou bien à celui de la parfumerie (le rachat d’un grand nom de la parfumerie serait en instance), pour ne citer que ces exemples. Voilà de quoi se mettre à l’abri des déboires…

Laisser un commentaire