Êtes vous plutot Frajumar ou Belta ?

Les fabricants espagnols tirent parfois leur épingle du jeu et cessent de vouloir imiter leurs voisins. Frajumar et Belta rentre dans cette caste très fermée. Ils font partie des usines qui se démarquent en créant des collections qui leurs ressemblent sans tomber dans le copiage. L’Espagne accélère ce désir de se fabriquer une identité et une image solide dans le monde de l’ameublement.

La collection FRAJUMAR

Située à Murcia en Espagne, cette usine n’a pas soulevé chez nous dans les années 2000 un enthousiasme musclé. Pour nous les canapés Frajumar ont mis du temps à se chercher, à se trouver. Mais soyons honnête, ce fut le cas de la grande majorité des fabricants espagnols. A trop vouloir imiter les italiens, la référence, ils se sont perdus pendant une bonne partie de la fin du XXème siècle. Il aura fallu passer par là pour voir éclore aujourd’hui de très belles signatures dans tout le pays.

[shashin type=”albumphotos” id=”83″ columns=”5″ size=”120″ crop=”y” order=”source” caption=”n”]

Frajumar peut se vanter d’avoir franchi ce cap et étale aujourd’hui une identité reconnaissable au premier coup d’œil. Des canapés classiques aux dossiers très haut à l’opposé du canapé design qui lui exige des dimensions basses à ce niveau. Mais c’est leur touche, leur manière d’aborder la fabrication. Des assises coulissantes peuvent venir compléter l’ensemble pour améliorer encore le confort. Car ce dernier point est travaillé depuis des années pour arriver à la cheville des grandes usines.


Visiter le site Frajumar




Et le bilan est bien plus qu’encourageant puisqu’ils ont atteint leur objectif. La progression s’entrevoit aussi à travers l’évolution des modèles. Pour caricaturer, on pourrait dire que le canapé Soul représente les origines de Frajumar. Doucement la transition a ouverte la porte au canapé Codi pour venir s’affiner en Lime ou Lieb. Le canapé Sima représente quant à lui l’expression d’une deuxième collection bien plus pointue ou les designers de renommée viennent apposer leur vision du canapé design et peut être moderne.

La collection BELTA

C’est un tout autre état d’esprit. Volontairement nous avons collé les deux collection dans la même galerie photo pour bien visualiser les différences. La collection de canapés Belta possède maintenant d’un très belle réputation. Au contraire de la première qui souligne l’histoire de Frajumar, Belta serait plutôt son avenir. Même si la tradition est préservée, pour nous et ce n’est que notre avis, la suite se trouve dans les canapés Gaus, Camp, Arko ou Goia.


Visiter le site Belta


On voit ici des canapés qui attirent l’oeil par l’originalité de leur forme et de leur couleur. Ils ne rappellent pratiquement aucune autre usine. Ce style semblerait même unique. On y retrouve le dossier haut sur quelques uns des produits. Comme quoi il est possible de conserver son savoir faire, sa petite patte et de l’intégrer dans du contemporain. On y retrouve la générosité des lignes, et cette petite touche d’excentricité qui jusqu’ici faisait terriblement défaut.

Et disons clairement, on y verrait presque le futur. Belta ose avec finesse aborder le canapé autrement, du moins u peu à la façon des grandes usines italiennes ayant pignon sur rue. Mais nous sommes en Espagne ! Les complexes ont littéralement explosés, Frajumar et Belta se trouvent et deviennent à leur tour incontournables.

Laisser un commentaire