Combien coûte un canapé ?

Pas de commentaire

En voilà une bonne question. Faut-il encore que notre réponse vous satisfasse. Un exercice périlleux que d’aborder en quelques lignes le coût d’un canapé. Les innombrables opportunités, d’une centaine à plusieurs milliers d’euros, expliquent la tâche ardue.

Les facteurs qui font le prix d’un canapé

Pour répondre à cette interrogation, nous devons d’abord reprendre les bases pour ensuite tenter d’établir une fourchette. Certains facteurs vous paraitront évidents, d’autres relèvent de stratégies interne à la fabrication. C’est en discutant avec une journaliste de Direct 8 qui devait réaliser un petit reportage sur le canapé, que nous avons décidé de nous lancer dans le bain. Voici pour commencer une vue d’ensemble de ce qui compose un canapé et donc de l’impact sur son prix final. Pour en savoir plus sur les 5 parties d’un canapé lire cet article.


1. Les matières premières et la technicité

ÉlémentsMatières premièresTechniques
Tour de caissebois utilisé : pin, sapin, peuplierComposite :massif, multiplis, médium, panneaux de particules…
Assises et dossiersMousse : polyéther, haute résilience, à mémoire, en sachet, bi-densité…Rembourrage : duvet, plumes d’oie, de canard...
SuspensionsRessorts, sangles principalement No zag, en sachet, élastiques entrecroisées…
RevêtementCuir ou imitation / Tissu Traitement : aniline, fleur corrigée, fleur rectifiée, vachette, buffle, taureau...
Origine :naturelle, synthétique, anti-tâches, nanotechnologies...

2. La fabrication

Mode de fabricationPersonnel qualifiéCohérence du produit
A la contremarque : l’usine fabrique le canapé dans un revêtement spécifique et la couleur souhaitée par le client. Travail à flux tendu, pas de stock, fabriqué et expédié pour le client. Délai de fabrication assez long (temps de production plus long, plus cher). Moins d’unités produitesLa qualification de l’ouvrier (tapissier, ébéniste par exemple ou simple manœuvre)Le détail des finitions : coutures, découpe des peaux et tissus, piqures, collage, assemblage, visserie...
A la chaine: l’usine fabrique en grosse quantité une centaine de modèle dans une ou plusieurs teintes mais pas à la demande du client. Notion de stock et pas personnalisation. Délai de fabrication court (temps de production plus court, moins cher).
Beaucoup d’unité produites
Culture et transmission du savoir : Usine ancienne possède un savoir faire et une expérience bâtie sur des années, voire des décennies.Adaptabilité des matériaux : au type de canapé par exemple des mousses pour le cuir ou d’autres mousses pour les tissus
Origine de la fabrication : coût du personnel, législation du travail, normes obligatoires, et bien sur notoriété de la marqueAssemblage fait main ou mécaniquement : Reste étroitement lié à la qualification de la personne en charge de cette réalisationLe design de l’ensemble : son esthétisme, sa beauté, son équilibre, son confort, sa longévité…

3. Recherche et développement

Investissement dans la recherche sur le plan du design et des nouvelles technologies. Lors des salons du meuble, vous pouvez voir la course aux photographes, concurrents qui viennent puiser les idées et le design des marques références. Du même coup, ces premiers n’ont que très peu d’investissement à faire. Concevoir un canapé demande plusieurs mois, voire plusieurs années et nécessite des tests, des designers, des techniciens, des chefs de projet. La recherche et l’utilisation des nouvelles technologies et matériaux. La mousse à mémoire est un bon exemple d’une mousse pas encore assez présente dans les canapés. Raison le coût pour l’adapter.

Une fourchette de prix indicative

Nous ne rentrerons pas dans les comptes d’apothicaires que vous trouverez sur certains sites dits de référence.  Excusez nous de ne pas rendre la chose si facile, mais dire qu’un revêtement cuir est plus coûteux qu’un revêtement en tissu, n’est pas possible pour nous, car nous savons bien que la réalité est bien plus complexe. Il existe des tissus à prix d’or sur le marché, notamment lorsque l’on monte en gamme, comme le marché est inondé de cuirs médiocres. Encore une fausse vérité que nous n’appuierons pas. Nous pouvons toutefois tenter une approche différente, celle de créer un tableau général pour éviter les désagréments.

CANAPE.NET : c’est aussi un guide d’achat et comparateur de prix. Des centaines de produits ici

4. Grille de lecture tarifaire indicative

Jusqu'à 900 eurosEntre 900 et 2000De 2000 à 5000 eurosPlus de 5000 euros
ENTRÉE DE GAMMEMILIEU DE GAMMEHAUT DE GAMMEGRANDES SIGNATURES
Matière souvent en tissu
Rarement déhoussable
Revêtement synthétique
Imitation cuir ou dérivé pvc
Mousse en polyéther au dessous de 30 kg
Fabrication Asie ou Europe de l’est
Idéal pour les budgets serrés
Possibilité de tissu naturel
Revêtement synthétique acceptable
Cuir fleur corrigée
Possibilité de croûte pour l’entourage
Assise polyuréthane 30/35 kg
Haut de la fourchette mousse HR
Fabrication Europe ou Asie
Beaux tissus naturels
Déhoussable souhaité
Cuir corrigée ou pleine fleur
Pas de refente ou synthétique
Mousse HR, double densité, à mémoire
Fabrication généralement France ou Italie
Grandes signatures
Marques de luxe
Tissus remarquables
Cuir pleine fleur ou nubuck
Mousse HR, mémoire,duvet d’oie ou de canard pour améliorer confort
Bois massif
Détails extrêmement soignés
2 ou 3 places2 ou 3 places2 ou 3 places2 ou 3 places

5.  Les questions à se poser pour identifier le prix

La difficulté pour le consommateur, c’est que tous les matériaux se ressemblent et possèdent souvent les mêmes caractéristiques techniques. Exemple, le cuir fleur corrigée 1.2/1.3 mm ou la mousse polyuréthanne 35 kg/m3 qui équipent bon nombre de salon. Et pourtant des différences de prix existent. Dans ce cas le consommateur doit s’interroger sur cet écart, rechercher la raison. Le canapé est-il entièrement en cuir ? Quelle est son origine de fabrication ? Cette marque est-elle reconnue ? La durée de la garantie ? …etc

Il doit prendre effectivement les éléments : Le Revêtement, La Mousse, Les finitions, L’origine de fabrication. Pour autant, il doit arriver à faire une synthèse pour en conclure l’idée d’un rapport qualité/prix. Parce que c’est cette notion qui va tout déterminer. Un petit canapé a 250 euros peut être un bon rapport qualité/prix comme un canapé de 3000 euros peut être un très mauvais rapport qualité/prix et inversement. Mais il doit aussi s’informer sur les cuirs, les tissus, les bois.

6. En conclusion le coût dépend de la stratégie

Chaque usine va fabriquer un canapé en fonction de son mode de fabrication et d’une fourchette de prix de vente visée. Elle va s’adresser a ses fournisseurs pour le cuir, le tissu, le bois, la mousse en dressant un cahier des charges : qualité, caractéristiques techniques et prix exigé. C’est le fabricant qui fixe ces modalités. Un cuir par exemple chez un même tanneur pourra être de mauvaise qualité pour un fabricant A et de très bonne pour un fabricant B (cahier des charges différent). Le même fabricant va déterminer son mode de fabrication, décider de la qualification de ses salariés, du type d’assemblage et de la qualité des finitions. Il fera avec la qualité des matériaux qu’il aura commandé auprès de ses fournisseurs.

Pin It
In : Conseils

A propos de l'auteur

Participer

Votre adresse email ne sera pas publiée (obligatoire)

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE AUSSI
  • Du gris pour les canapés !
    27531 Lectures

    Le gris nous envahit Couleur un peu à part dans la gamme chromatique, le gris évoque la morosité, la tristesse ou bien encore la monotonie mais également le calme, la douceur sans oublier

  • Créer son canapé soi-même
    24407 Lectures

    Comment concevoir ou fabriquer son canapé soi-même ? Pour y répondre, il existe différentes solutions, les unes permettant de tout accomplir du début à la fin, et d'autres soulageant des

  • Lit coffre de rangement
    21723 Lectures

    Dans la série, les placards sont saturés et les murs ne peuvent être déplacés, voici une solution qui va faire du lit coffre, la solution de rangement vedette dans la maison. Lit coffre comme

  • Lampe de chevet Licorne
    917 Lectures

    Quelle plus belle satisfaction que de faire plaisir à nos enfants. Aujourd'hui notre équipe a déniché une belle lampe veilleuse en forme de licorne. Un éclairage doux et économique grâce au

  • Mixer classicisme et design
    49 Lectures

    Comment concilier et mixer avec brio classicisme et design. Pourtant antagonistes, ces deux expressions artistiques peuvent se concilier, avec classe. Le lustre baroque dans un intérieur

  • Idées cadeaux Noël ultra design
    18 Lectures

    Noël s'inscrit à grands pas dans notre agenda et il est temps de passer aux choses sérieuses et parfois très compliquées. Comment trouver "the" cadeau, celui qui ne se retrouvera pas en vente

  • Aménager les combles
    87 Lectures

    L'espace inutilisé des combles pourrait se tranformer avec quelques petits aménagements en une ou plusieurs pièces à vivre très agréables. Ce gâchis de plusieurs mètres carrés perdus peut

EN CUIR
LES PRODUITS A DÉCOUVRIR
L’ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR