Urban’ext : le mobilier en briques

Lauréat du prix Créa Vienne en juin 2013 pour son mobilier urbain, la société Urban’ext attire les regards et les curiosités.

Urban’ext décroche le premier prix

Installée sur la commune de  Montmorillon dans la Vienne, cité de l’écrit à quelques encablures de Poitiers, la société peut se réjouir dans la distinction. Urban’ext a su tisser un réseau de partenariats avec la région Poitou Charentes, d’une part et avec des industriels d’autre part. Urban’ext n’est pas seulement un fabricant de mobilier français, c’est un concept écologique à part entière au service du mobilier urbain. En effet, le matériau est employé pour la réalisation de tables, de bancs, de banquettes, de chaises et bien d’autres créations encore existantes et à venir (le prochain canapé, c’est pour quand ?). Cette matière est créée à partir de briques alimentaires usagées. La valorisation des déchets prend, ici, tout son sens.

Pour le plus grand bonheur de notre planète et de l’emploi local ! Effectivement, ce n’est pas facile dans le contexte morose de notre pays de se diriger vers une activité novatrice, qui plus est, sur un marché du meuble atone. C’est pourtant le défi que s’est lancé Manuel Chevreuil, le créateur d’Urban’ext, avec panache. Les perspectives de développement de la société sont plutôt prometteuses et les objectifs de recrutement conséquents et particulièrement attendu dans cette région sinistrée.

Une matière première écologique

[row] [col col=6]

[col col=6]

Plutôt que de puiser dans les réserves naturelles de notre planète, Manuel Chevreuil s’est attaché à trouver sa matière première dans la partie non recyclée de briquettes alimentaires. Ces dernières, composées pour l’essentiel de carton et papier (environ 75%) déjà recycler dans la fabrication de papier toilette, intègre également dans les 25% de matière restante du plastique ainsi que de l’aluminium. C’est à cette dernière partie des déchets que s’intéresse Manuel Chevreuil. Grâce à synthèse des compétences de tous ces partenaires, notamment l’usine Traidib et Tetra Pak le concept prend forme. De ces recherches et essais sort un résultat pour le moins satisfaisant ; la matière ainsi créée répond au cahier des charges de tout mobilier urbain qualitatif qui se respecte : imputrescible, ignifuge, et ultra résistant.

[youtube url=”http://www.youtube.com/embed/wciNbTPkCto”] Les applications techniques ne se résument pourtant pas au simple mobilier urbain. Non ! La signalétique (panneaux), le fleurissement (bac à plantes), le cloisonnement (barrières, poteaux et bastaings), l’enfant (maisonnettes, table pique nique), la pépinière (tuteurs et corsets d’arbres)…sont autant de domaines concernés par la trouvaille. Le comble, c’est que l’entreprise Urban’ext élabore des conteneurs et des corbeilles de tri…De quoi s’approvisionner en future matière première. Espérons que l’idée ingénieuse et le succès des créations dépassera les frontières de la région Poitou Charentes.

Laisser un commentaire

Guide d'achat et comparateur sur les canapé et la literie.

Réseaux sociaux

Canape.net